Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Les cas de rougeole ont triplé depuis le début de l'année dans le monde

-
Par , France Bleu

L'Organisation mondiale de la santé a annoncé ce mardi que les cas de rougeole ont triplé depuis le mois de janvier, sur l'ensemble de la planète. Au 31 juillet, l'OMS a comptabilisé plus de 364.000 personnes touchées, chiffre le plus élevé jamais enregistré depuis 2006.

Illustration rougeole
Illustration rougeole © Getty - solidcolours

364.808 cas de rougeole dans le monde entre le 1er janvier et le 31 juillet 2019, c'est ce qu'a annoncé ce mardi l'Organisation mondiale de la santé. Ce chiffre a triplé par rapport à la même période l'an dernier (129.239 cas fin juillet 2018).

Chiffre le plus élevé jamais enregistré en 13 ans

Jamais, depuis 2006, l'OMS n'avait comptabilisé autant de cas de rougeole à travers le monde. Les pays les plus touchés sont la République démocratique du Congo, Madagascar et l'Ukraine. Mais cette maladie est également très présente en Angola, au Cameroun en Thaïlande ou encore aux Philippines. Il y a notamment une explosion des cas en Afrique (nombre de cas multiplié par 10) ou encore dans le Pacifique occidental (+230%).

L'Europe n'est pas épargnée : les chiffres ont doublé avec déjà près de 90.000 personnes touchées cette année contre 84.500 sur tout 2018. En France, plusieurs régions dont la Nouvelle-Aquitaine et les Pays de la Loire, ont connu une recrudescence des cas de rougeole.

Les États-Unis ont eux enregistré le plus grand nombre de malades depuis 25 ans. 

Un vaccin "sûr et efficace" selon l'OMS

Les autorités s'inquiètent des campagnes anti-vaccins, très répandues notamment dans l'Hexagone. Un Français sur trois ne croit pas qu'ils soient sûrs. Mais l'OMS se veut rassurante et appelle tous les citoyens à se faire vacciner : "la rougeole est presque entièrement évitable avec deux doses de vaccin antirougeoleux, un vaccin sûr et hautement efficace". L'organisation rappelle qu'il faut des taux de vaccination autour de 95% pour garantir la non-propagation de la maladie.

Selon les données de l'OMS et de l'Unicef, environ "20 millions d'enfants n'ont reçu aucun vaccin contre la rougeole" en 2018. Et 23 pays n'ont pas introduit la nécessité d'une deuxième dose de vaccin. 

En France, le vaccin est obligatoire pour les enfants nés après le 1er janvier 2018. 

Une maladie très contagieuse

La rougeole est une des maladies les plus contagieuses au monde. Elle se transmet très facilement par la toux, les éternuements et les sécrétions nasales. Selon l'ARS, une personne contaminée peut infecter entre 15 et 20 personnes.

Les premiers signes de la rougeole sont une forte fièvre, de la toux, les yeux rouges et gonflés, une grande fatigue. Après quelques jours de fièvre, les premiers boutons apparaissent, d'abord derrière les oreilles puis sur le visage, le cou, le thorax et enfin, tout le corps.