Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Les Coëvrons : un véhicule des pompiers pour intervenir en moins de 30 minutes

lundi 29 octobre 2018 à 11:40 Par Martin Cotta, France Bleu Mayenne

Soigner des patients en urgence lorsqu'ils habitent à plus de trente minutes d'un SMUR. C'est la mission d'un Véhicule de Liaison Santé, financé par l'ARS et expérimenté dans les Coëvrons depuis début octobre.

Le Véhicule Liaison de Santé à Évron
Le Véhicule Liaison de Santé à Évron © Radio France - Martin Cotta

Évron, France

Intervenir en moins de 30 minutes en cas d'urgence sur le territoire des Coëvrons. C'est l'objectif d'un véhicule de liaison santé, testé par les pompiers à Évron depuis début octobre. Un secteur considéré comme une zone blanche en termes d'offre médicale. Parfois les équipes du SMUR sont plus éloignés et mettent du temps à secourir en urgence des victimes

"Nous sommes des GPS humains car on connaît le secteur"

Ce nouveau véhicule est également mieux équipé avec un sac infirmier, un moniteur-défibrillateur dernière génération, un mélange gazeux MEOPA pour atténuer la douleur d'une victime et un coffre à Morphine. "Désormais nous pouvons faire un électrocardiogramme lors de la prise en charge d'un infarctus. Et nous pouvons ensuite le télétransmettre par mail au médecin du Samu et qui peut décider ou non de nous envoyer une équipe médicale sur place" explique Mélodie Legras infirmière sapeur-pompier. 

Ce véhicule a déjà fait ses preuves la semaine dernière. Les pompiers sont intervenus dans une entreprise où un ouvrier s'est sectionné un doigt. Des doses importantes de morphine lui ont été administrés ce qui l'a apaisé. L'homme a pu être transporté à l'hôpital de Laval sans trop souffrir. Le Véhicule de Liaison Santé peut même intervenir dans d'autres départements comme il y a quelques jours, dans la Sarthe, à Sillé-le-Guillaume. 

L'expérimentation va durer pendant un an. Les infirmiers seront en garde postée 7 jours sur 7 de 7h à 19h.