Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Les dépistages du coronavirus gratuits et sans ordonnance font le plein dans les Ardennes

-
Par , France Bleu Champagne-Ardenne

L'Agence régionale de santé organise une campagne de dépistage à travers les Ardennes. Elle s'adresse aux habitants qui ne présentent pas de symptômes, gratuitement et sans ordonnance.

Dépistage de la Covid-19 à Revin
Dépistage de la Covid-19 à Revin © Radio France - Alexandre Blanc

En plus des 7 sites de prélèvement permanents à Charleville-Mézières, Balan, Rethel et Givet, l'Agence régionale de santé a lancé  une campagne de dépistage du coronavirus Covid-19 itinérante dans les Ardennes. 840 personnes se sont déjà fait dépister à Charleville-Mézières, sur les parkings des hypermarchés Carrefour et Cora, 172 ce lundi 20 juillet à Nouzonville, et 212 ce mardi 21 juillet à Revin.  

Deux nouvelles séances ont lieu ce jeudi 23 juillet, de 14h à 17h, à la salle des fêtes de Carignan et mardi 28 juillet au relais de poste de Launois sur Vence.

Contrairement aux autres sites de prélèvement, cette campagne permet de se faire dépister sans ordonnance et gratuitement. Il suffit de présenter sa carte Vitale et une pièce d'identité. La file d'attente est longue mais la démarche elle-même ne prend que quelques minutes. Après avoir répondu à un petit questionnaire ("présentez-vous des symptômes ?", "avez-vous été en contact avec un cas confirmé ?"...), le prélèvement est effectué sur place, à l'aide d'un écouvillon introduit dans le nez. Les résultats sont communiqués par téléphone, par mail ou par courrier. Dans les 24 à 48 heures si le test est positif. Sous une semaine s'il est négatif.  

Le but est d'aller vers les populations où il n'y a pas de drive de dépistage pour amener une réponse de dépistage à l'ensemble de la population - Virginie Dumain, chargée de mission à la délégation Ardennes de l'Agence régionale de Santé.  

Au total, 1100 à 1200 tests sont réalisés chaque semaine dans les Ardennes. Les trois laboratoires du département peuvent procéder à l'analyse de plus de 400 échantillons chaque jour.  

Au 21 juillet, depuis le début de l'épidémie, sur 791 cas confirmés, le coronavirus a causé 69 décès dans les Ardennes dont 9 en Ehpad. Un seul nouveau cas a été confirmé ces 8 derniers jours. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess