Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Covid-19 : les élus de la vallée du Gier reçus en préfecture de la Loire

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Au cours du week-end dernier, 21 maires de la vallée du Gier avaient demandé un intervention urgente de l’état sur leur territoire pour faire face à la dégradation de la situation sanitaire. Ils ont été reçus cet après-midi en préfecture de la Loire.

l'hôpital de Saint Chamond en situation très tendue
l'hôpital de Saint Chamond en situation très tendue © Radio France - Yves Renaud

Leur appel lancé en fin de semaine dernière avait fait grand bruit : pour faire face à l'afflux de patients covid dans les hôpitaux, les maires de la vallée du Gier suggéraient la mise en place d’un hôpital militaire de campagne, comme cela avait été fait l’hiver dernier en Alsace au plus fort de la crise. 

Une délégation a été reçue ce mardi en préfecture de la Loire. Hervé Reynaud, maire de Saint-Chamond, Vincent Bony, maire de  Rive-de-Gier, Kamel Bouchou, maire de Saint-Paul-en-Jarez, Martial Fauchet, maire de Saint-Martin-La-Plaine et Marc Jandot, maire de Dargoire, ont donc dialogué avec la préfète de la Loire, Catherine Séguin et les responsables de l'agence régionale de santé (ARS) pour faire retomber la pression et envisager sereinement des solutions efficaces. 

Un territoire sous tension mais pas submergé selon la préfecture

Hervé Reynaud, le maire de Saint-Chamond, est ressorti plutôt satisfait de la rencontre. Il parle d'une "rencontre longue et positive qui [...] a permis d’échanger sur l’état de la situation et également sur la réalité du terrain ressentie par les élus locaux. Il [...] a été rappelé que le territoire est bien sous tension sans être aujourd’hui submergé et que l’anticipation que les élus appelaient de leur voeux doit être de mise. C’est pourquoi on n'exclut rien, pas même la mise en place d’un hôpital de campagne qui pourrait  être plutôt sur Saint-Étienne que sur Saint-Chamond, là où les patients sont en réanimation. Mais ces propositions doivent  évoluer en fonction de l’état de propagation du virus et des mesures qui seront annoncées demain, mercredi, par le président de la république et c’est vrai que là-dessus nous avons été entendus et on a pu se comprendre."

Les élus du Gier ont également profité  de le réunion pour évoquer la nécessité de rondes de polices renforcées sur leur communes pour le respect du couvre feu.

-
- © Visactu
Choix de la station

À venir dansDanssecondess