Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Les enfants consomment trop de sucres dès le plus jeune âge estime l'Agence de sécurité sanitaire

-
Par , France Bleu

Les enfants consomment beaucoup trop de sucres selon l'Anses qui dévoile ce mardi de nouveaux repères alimentaires. D'après l'agence de sécurité sanitaire, les trois quarts des enfants de 4 à 7 ans abusent de produits trop sucrés.

75% des enfants âgés de 4 à 7 ans consomment trop de sucres selon l'Anses
75% des enfants âgés de 4 à 7 ans consomment trop de sucres selon l'Anses © Maxppp - Anne-Sophie Bost

Gâteaux, biscuits, bonbons, sirop, sodas : dès 4 ans, les enfants consomment trop de sucres alerte l'Anses, l’Agence nationale de sécurité sanitaire de l’alimentation, de l’environnement et du travail, dans un avis. "75 % des 4-7 ans, 60 % des 8-12 ans et 25 % des 13-17 ans ont des apports [en sucres] supérieurs aux seuils considérés pour ces différentes classes d’âge" indique l'agence.

Des données "préoccupantes" car c'est dans l'enfance et l'adolescence que s'acquièrent des bonnes ou mauvaises habitudes alimentaires qui risquent d'être conservées à l'âge adulte, et de favoriser l'obésité et le diabète.  

Limiter les boissons sucrées et les biscuits

L'Anses recommande de privilégier des produits laitiers natures, des fruits frais, à coque (noix, amandes...) et de l'eau plutôt que des boissons sucrées, des jus de fruits et des pâtisseries-biscuits-gâteaux à l'heure du goûter.

Attention également aux "sucres ajoutés" dissimulés dans les produits industriels comme les céréales du petit-déjeuner, les compotes et certains produits laitiers ou encore aux produits qui affichent "sans sucres ajoutés" mais contiennent des ingrédients ajoutés naturellement sucrés (moût de raisin, extraits de jus de fruits concentré par exemple, et raisins secs). L'agence conseille de privilégier le "fait maison" et déconseille, en outre, de se servir des sucreries comme récompense.

Choix de la station

France Bleu