Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

De plus en plus d'enfants mangent des plats industriels et manquent de calcium

-
Par , France Bleu

Selon une enquête du Crédoc (Centre de recherche pour l'étude et l'observation des conditions de vie) publiée ce lundi, un enfant sur quatre seulement a une alimentation saine, qui correspond aux préconisations des autorités sanitaires.

De plus en plus d'enfants ne mangent pas assez de produits laitiers et manquent de calcium (illustration)
De plus en plus d'enfants ne mangent pas assez de produits laitiers et manquent de calcium (illustration) © Maxppp - Laurence Mouton

Les enfants mangent de moins en moins de produits sains et de plus en plus de plats industriels, selon cette étude du Crédoc. Entre 2006 et 2017, la consommation de poisson a reculé de 17 % chez les enfants de six à dix ans, celle d’œufs de 32 % et celle de viande de 19 %.  La consommation de fruits et de légumes a également reculé. Les enfants consomment aussi moins de lait et de produits laitiers, ce qui peut avoir des conséquences sur le développement de leurs os et de leur squelette. 

Beaucoup d'enfants manquent de calcium

Le Crédoc explique ce recul de la consommation de lait par la méfiance qu'expriment certains parents et certains professionnels de santé quant à l'intérêt des produits laitiers pour les enfants. Pourtant le calcium qu'ils contiennent est difficile à remplacer. Résultat, aujourd'hui 20% des enfants de trois à six ans manquent de calcium et 45% des enfants de six à dix ans.

Il y a quand même quelques progrès

Le Crédoc note une forte baisse de la consommation de produits sucrés, de matières grasses et de charcuteries, et ce dans toutes les catégories d'âge. Mais le constat est là : 23% seulement des enfants de six à 10 ans ont une alimentation considérée comme correcte.