Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Les étudiants de Tours peuvent dorénavant se soigner au centre de santé de l'université

dimanche 7 octobre 2018 à 7:44 Par Boris Compain, France Bleu Touraine

Une nouveauté pour les 28 000 étudiants de l'université de Tours. Depuis la rentrée, ils peuvent se faire soigner au centre de santé de l'université, qui ne faisait que de la prévention jusqu'ici. L'engorgement des cabinets des généralistes à conduit la présidence de l'université à s'adapter.

(photo d'ilustration)
(photo d'ilustration) © Maxppp - IP3 PRESS/MAXPPP

Indre-et-Loire, France

Les 28 000 étudiants de l'université de Tours vont dorénavant pouvoir se faire soigner directement sur le site de la faculté. Le centre de santé de l'université ne faisait que de la prévention, les années précédentes, mais depuis cette rentrée, du lundi au vendredi, les étudiants peuvent aussi venir se faire soigner. Une évolution qui correspondait à un réel besoin, selon Emilie Arnaud, directrice du service de santé de l'université de Tours.

Difficile, pour un étudiant qui arrive à Tours, de trouver un généraliste qui peut le recevoir

Jusqu'ici, les médecins de la fac s'occupaient de dépistage, de vaccination ou d'accompagnement des élèves handicapés ou atteints de maladies chroniques, mais si un étudiant avait une grippe, une otite ou une angine, il était renvoyé vers les médecins de ville...sauf que ce système ne fonctionne plus : il y a beaucoup de médecins généralistes, à Tours, mais la plupart sont surchargés et n'acceptent pas de nouveaux patients. Difficile donc de trouver une place quand on est un étudiant qui vient d'une autre ville. Du coup, beaucoup de jeunes se soignaient peu, ou mal, ou trop tard, ce qui conduisait à des sur-infections

Résoudre les problèmes de santé avant qu'ils ne s'aggravent, c'est donc l'objectif de ce centre situé dans les locaux universitaires de la rue du plat d'étain. Des problèmes, il y en a beaucoup dans la population étudiante : entre ceux qui mangent mal, ceux qui dorment trop peu, ceux qui se mettent trop de pression et ceux qui souffrent de mal-être ou de solitude.  

Le centre de santé de l'université abrite notamment 1 généraliste, 2 gynécologues, et 3 médecins chargés de faire de la prévention. Les étudiants qui y viennent peuvent bénéficier du tiers-payant généralisé pour ne pas avoir à faire d'avance de frais.