Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences DOSSIER : La santé : un enjeu électoral 2017

Les généralistes de Vaucluse satisfaits de la hausse du prix de la consultation

lundi 1 mai 2017 à 11:01 Par Anne Domece, France Bleu Vaucluse

À partir de ce lundi 1er mai, le tarif de la consultation chez le médecin généraliste passe de 23 à 25 euros. Une hausse qu'apprécient les praticiens. Ils demandaient la revalorisation de la consultation depuis plusieurs années.

Les médecins de Vaucluse sont satisfaits.
Les médecins de Vaucluse sont satisfaits. © Maxppp -

Avignon, France

"Enfin" : c'est le mot qui résonne dans les cabinets de médecine générale, en Vaucluse comme ailleurs. Les praticiens se disent satisfaits de l'augmentation du prix de la consultation, qui passe, à partir du premier mai, de 23 à 25 euros.

"C'est un tarif qui reste bien inférieur à ceux pratiqués dans les autres pays européens", fait remarquer Bernard Muscat, représentant du syndicat MG France en Vaucluse :

"Nous sommes satisfaits. Cette augmentation a été difficile à obtenir... Un vrai parcours du combattant."(Bernard Muscat)

Bernard Muscat

Pour Hervé Sahy, le président de la Confédération des syndicats médicaux français en Vaucluse, cette augmentation peut permettre de lutter contre les déserts médicaux.

"Pour attirer les jeunes médecins, il faut des tarifs attractifs. Ce sont des universitaires de haut niveau, il faut leur proposer une rémunération suffisante. Aujourd'hui, les généralistes figurent dans les catégories de médecins les moins bien payés." (Hervé Sahy)

Hervé Sahy

  - Aucun(e)
  • Durant toute la durée des campagnes pour l’élection présidentielle et les législatives, France Bleu a choisi de ne pas relayer de sondage sur son site internet. Fidèle à son image de proximité, France Bleu donne la parole au plus grand nombre au travers des reportages réalisés sur le terrain par les rédactions des 44 locales du réseau France Bleu.