Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les Instituts de Formation des Aides Soignants du Nord-Drôme cherchent des candidats

-
Par , France Bleu Drôme Ardèche

Le métier d'aide-soignant a de plus en plus de mal à séduire. Dans le Nord-Drôme, deux IFAS (Instituts de Formation des Aides Soignants), cherchent à séduire de nouveaux candidats pour la rentrée 2021.

Les trois établissements cherchent des candidats pour la rentrée 2021.
Les trois établissements cherchent des candidats pour la rentrée 2021. - Hôpitaux Drôme Nord

Depuis quelques années, les centres de formation d'aides-soignants de Saint-Vallier, Tournon-sur-Rhône ont du mal à remplir leur promotion. "On a moins de candidats à ce jour que l'année dernière à la même période", reconnaît Laure Cuoq, directrice pédagogique des trois IFAS (Instituts de Formaiton des Aides-Soignants). 

Le métier fait moins rêver, "c'est difficile, parce qu'on va travailler les week-ends, les jours fériés, mais il y a aussi toute la satisfaction qu'on peut avoir du métier, et ça, ça n'a pas de prix", concède Laure Cuoq.

Mais cette année, la directrice mise sur de nouveaux atouts pour inciter les candidats. La gratuité de l'inscription, mais aussi la revalorisation du statut d'aide-soignant : "Il passe de la catégorie C à B dans la fonction publique, ce qui se répercute sur le salaire. Et le diplôme passe d'un niveau 5 à un niveau 4." 

Autre argument, les primes qui viennent s'ajouter depuis cette année : "La prime du Ségur de la santé augmente de 180 euros la rémunération, et si vous travaillez en Ehpad, vous avez droit à la prime grand âge, de 100 euros", insiste Laure Cuoq. Avec ces nouvelles revalorisations, elle l'assure, il est possible de sortir de cette formation avec un salaire jusqu'à 1 700 euros.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess