Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 51 en orange

Les manifestants de l'hôpital de Pau lancent un appel "à tous ceux qui applaudissaient" pendant le confinement

-
Par , France Bleu Béarn

Environ 150 personnes ont manifesté devant l'hôpital de Pau, ce mardi. Il y avait des blouses blanches, mais pas seulement. Des Paloises et des Palois soutiennent le mouvement chaque semaine.

Environ 150 personnes se réunissent chaque mardi devant l'hôpital de Pau.
Environ 150 personnes se réunissent chaque mardi devant l'hôpital de Pau. © Radio France - Suzanne Shojaei

Comme chaque mardi pendant le Ségur de la Santé, des manifestants se retrouvent devant l'hôpital de Pau. Ce mardi, ils étaient environ 150, comme la semaine précédente. Beaucoup de soignants mais également des habitants venus les soutenir après que le coronavirus a aggravé la situation dans les hôpitaux. 

Il s'agit de demander de meilleurs salaires, de nouvelles embauches, l'arrêt des fermetures de lits, pour des personnels soignants "épuisés, parfois rappelés sur leurs jours de repos", décrit la CGT. 

Paroles de Paloises et de Palois qui manifestent aux côtés des soignants :

Que tous les gens qui applaudissaient, le soir pendant le confinement, viennent ici !

La lutte, c'est maintenant !

Je ne juge pas ceux qui ne viennent pas. C'est bien qu'il y ait déjà ce monde-là.

C'est un bon début, de bon augure pour le rassemblement du mardi 16 juin. 

"Il y avait un véritable élan pendant le confinement", se souviennent ces manifestants.

Le 16 juin est effectivement une journée d'appel national à manifester pour la santé. Des rassemblements sont prévus devant les hôpitaux de Pau (14h30), Tarbes ou Oloron.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess