Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
CARTE - Canicule : Météo France maintient 15 départements en vigilance rouge et 51 en orange

Les médecins de l'hôpital du Mans en grève pour dénoncer la détérioration de leurs conditions de travail

-
Par , France Bleu Maine
Le Mans, France

Plus de la moitié des médecins de l'hôpital du Mans ont répondu à l'appel la mobilisation nationale dans les centres hospitaliers. Ils demandent plus de moyens et d'effectifs.

Le mouvement de grève a été suivi par plus de la moitié des praticiens de l'hôpital du Mans
Le mouvement de grève a été suivi par plus de la moitié des praticiens de l'hôpital du Mans © Radio France - Alice Kachaner

Le collectif Inter-Hôpitaux avait appelé une "grande mobilisation" ce jeudi 14 novembre, l'appel a été entendu par les médecins de l'hôpital du Mans. Sur les 300 praticiens du centre hospitalier 160 se sont déclarés grévistes la veille au soir, soit plus de la moitié des effectifs.

On vous soigne, on nous saigne

Le mouvement est symbolique. Une centaine d'entre eux ont arrêté le travail à 9 heures du matin pour manifester dans le hall de l'hôpital. "On vous soigne, on nous saigne", peut on lire sur l'une des banderoles blanches. Les médecins se disent inquiets et dénoncent de "graves difficultés de fonctionnement" : un manque d'effectifs, des salaires peu attractifs par rapport à ceux du secteur privé mais aussi une pénurie de médecins de ville dans le département qui affecte l'organisation de l’hôpital.

D'autres rassemblements prévus dans la journée

Un mouvement des personnels des aides-soignants et des infirmiers est prévu plus tard dans la journée dans le hall Fontenoy de l’hôpital du Mans. Au Pôle Santé Sarthe et Loir, un débrayage est aussi annoncé pour revendiquer la réouverture du SMUR (service mobile d'urgence et réanimation), à l'arrêt depuis le 24 septembre faute de médecins urgentistes.

Huit mois après le début de ce mouvement social inédit dans les hôpitaux, la ministre de la santé, Agnès Buzyn doit présenter fin novembre un nouveau plan pour répondre à la détresse des soignants.

Les médecins dénoncent des carences graves en personnels soignants et médicaux
Les médecins dénoncent des carences graves en personnels soignants et médicaux © Radio France - Alice Kachaner
Choix de la station

À venir dansDanssecondess