Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

Les médecins généralistes appelés à faire grève le samedi

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

Le syndicat MG France a envoyé un mot d'ordre aux médecins généralistes pour qu'ils se mettent en grève les samedis. Ils dénoncent les tarifs de la consultation trop bas le samedi matin.

Les syndicats réclament le même prix de consultation pour le samedi matin que sur le reste du week-end
Les syndicats réclament le même prix de consultation pour le samedi matin que sur le reste du week-end © Maxppp - Marc OLLIVIER

Saint-Étienne, France

Si vous tombez malade samedi matin, cela risque d'être compliqué de trouver un médecin. Un appel à la grève a été lancé par MG France pour que les tarifs de la consultation de la matinée du samedi soient alignés sur le reste du week-end. 

Aujourd'hui si vous consultez le samedi matin, cela vous coûtera 25 euros, comme en semaine. Le samedi après-midi et le dimanche sont considérés comme des horaires de permanence des soins, c'est-à-dire de garde, et la consultation est fixée à 50 euros. 

Pour le Dr. Pierre Causse, président du syndicat des Médecins généralistes dans la Loire, cette différence de prix conduit à engorger les urgences le week-end. Il estime que si la rémunération est meilleure le samedi matin, alors plus de cabinets seront ouverts, et donc les services des urgences, qui récupèrent les patients sans rendez-vous, seront moins saturées.

Cette grève hebdomadaire est reconductible mais elle reste symbolique, puisque la proportion de médecins travaillant le samedi matin est très faible. Il y en a environ 10 à 20% dans la Loire.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu