Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les personnels de la réanimation de l'hôpital du Mans de nouveau en grève ce mardi

-
Par , France Bleu Maine

Nouveau mouvement de grève national ce mardi dans les services de réanimation en France dont à l'hôpital du Mans à l'appel de FO. Une nouvelle action pour dénoncer les surcharges de travail sous fond de coronavirus. Les soignants veulent plus de moyens et une meilleure formation.

Mouvement national des personnels de la réanimation ce mardi
Mouvement national des personnels de la réanimation ce mardi © Radio France - Sylvie Duchesne

Les taux d'incidence et de positivité baissent en France et en Sarthe, la vaccination augmente mais à l'hôpital, c'est toujours la course pour les soignants. En grève ce mardi à l'appel de FO, Force Ouvrière, ils demandent plus de moyens et une meilleure formation. Un mouvement qui est prévu dans 135 villes en France. Au Mans, un rassemblement est prévu ce mardi à partir de 14h30 devant l'hôpital.

Estelle Chastellier est infirmière de nuit au service de réanimation de l'hôpital du Mans depuis dix ans. Pour la première fois, elle fera grève ce mardi. Les personnels grévistes demandent non seulement plus de lits dans les services, plus de personnels, mais aussi une meilleure formation et une revalorisation des salaires.

Estelle Chastellier, infirmière en réanimation à l'hôpital du Mans
Estelle Chastellier, infirmière en réanimation à l'hôpital du Mans © Radio France - Charles Deyrieux

La région sous-dotée en matière de lits dans les services de réanimation

La désertification médicale en Sarthe, ce n'est pas un problème qui date d'hier mais la crise sanitaire l'a amplifié. Aujourd'hui, selon beaucoup de soignants, il faut plus de moyens pour l'hôpital. Le Grenelle de la santé n'a rien réglé.

Dans la région des Pays de la Loire, il y a seulement 5 lits pour 100.000 habitants et la moyenne nationale est de 7 lits.

Chaque année, même avant la crise sanitaire, il y a des transferts de patients vers d'autres régions faute de place.

À réécouter : l'interview d'Estelle Chastellier infirmière de nuit au service de réanimation de l'hôpital du Mans

Choix de la station

À venir dansDanssecondess