Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les pharmaciens de la Sarthe devraient recevoir la deuxième livraison de vaccins contre la grippe mi-novembre

-
Par , France Bleu Maine

Pas facile de trouver un vaccin contre la grippe en Sarthe. Comme un peu partout en France, la plupart des pharmacies ont écoulé leurs vaccins depuis le début de la campagne qui a commencé le 13 octobre dernier. Une deuxième livraison est prévue mi-novembre.

Une boite de vaccin contre la grippe (illustration)
Une boite de vaccin contre la grippe (illustration) © Radio France - Christelle Caillot

Difficile voire impossible de trouver un vaccin contre la grippe ces derniers jours du mois d'octobre en Sarthe. La plupart des pharmacies ont écoulé leur stocks dès les premiers jours de la campagne de vaccination le 13 octobre dernier. Pas de panique, les laboratoires vont fournir comme chaque année, une deuxième livraison en novembre et il ne devrait pas y avoir de pénurie.

Le premier stock écoulé en deux jours

Cette année avec la crise sanitaire du Coronavirus, beaucoup de sarthois ont eu peur de manquer de vaccins et beaucoup sont allés le chercher dès les premiers jours de la campagne. Pierre Bruguière, qui est pharmacien au Mans et président de l'Uspo (l'union des syndicats de pharmaciens d'officine) dans le quartier de Gazonfier a écoulé 340 vaccins en seulement deux jours. Il doit en recevoir d'autres début novembre et selon lui, il ne devrait pas y avoir de pénurie. En fait, certains sarthois ont un peu fait des réserves mais pas de quoi parler de pénurie de vaccins si on se réfère aux chiffres de vaccinations. En 2019, la CPAM a envoyé 112.000 courriers aux personnes qui bénéficient du vaccin gratuitement, à savoir les plus de 65 ans, les personnes fragiles, et certains personnels de santé. Sur ces 112.000 invitations, il y a eu à peine 61.000 personnes qui se sont fait vacciner. De plus, les pharmaciens prévoient toujours une petite augmentation dans leurs commandes d'une année sur l'autre. La deuxième livraison est attendue début voire mi-novembre.

Beaucoup de sarthois souhaitent acheter le vaccin contre la grippe
Beaucoup de sarthois souhaitent acheter le vaccin contre la grippe © Radio France - Christelle Caillot

Les sarthois patients et résignés 

En Sarthe, une pharmacie écoule en moyenne plus de 800 vaccins contre la grippe chaque année. Ces vaccins arrivent en deux fois : une première livraison mi-octobre, et la deuxième et début novembre. 

Et ce lundi, devant une pharmacie du Mans, les sarthois étaient plutôt sereins comme Chantal qui a 72 ans. Elle va se faire vacciner pour la première fois contre la grippe et elle a pris ses précautions : "je suis passée à la pharmacie quelques jours avant le début de la campagne de vaccination et je l'ai fait réserver. Je viens le récupérer aujourd'hui (ce lundi 26 octobre). Je suis rassurée de l'avoir".

Monique, sait qu'il n'y a plus de vaccins pour le moment mais reste très zen face à cette pénurie : 

J'ai 66 ans. Je me suis fait vacciner quand j'étais en activité car je travaillais avec des personnes âgées. Je ne le faisais plus mais cette année, avec le coronavirus, je préfère quand même être au moins protéger de la grippe.

Et puis il y a Caroline 50 ans, qui verra si en haut lieu on lui dit que c'est obligatoire : "en fait, je ne me suis jamais fait vacciner contre la grippe, mais cette année, avec le coronavirus, même si je sais que ce n'est pas la même chose, je vais attendre de voir ce que dit le gouvernement. Si au ministère de la santé, on nous dit qu'il faut se faire vacciner contre la grippe, alors je le ferai.

La deuxième livraison de vaccins contre la grippe devrait arriver en Sarthe mi-novembre.

La vaccination de la grippe en Sarthe

En 2019, la CPAM avait envoyé plus de 112.000 courriers aux personnes de plus de 65 ans qui bénéficient du vaccin gratuit ainsi que les personnes à risques (cancer, femmes enceintes, diabétiques, obèses). Seulement, 61.000 s'étaient fait vacciner soit à peine 50% des personnes à risques.

À lire aussi : Vaccin contre la grippe : qui sont les personnes prioritaires ?

Choix de la station

À venir dansDanssecondess