Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les pollens arrivent en Savoie et Haute-Savoie, un allergologue vous donne ses conseils

-
Par , France Bleu Pays de Savoie

C'est le moment de l'année redouté par toutes les personnes allergiques : l'arrivée des pollens. Ceux des frênes et des bouleaux sont bien présents en Savoie et Haute-Savoie. Si le masque peut diminuer certaines réactions allergiques, d'autres gestes peuvent aider à traverser cette période.

Image d'illustration
Image d'illustration © Radio France - Jean-Christophe Bourdillat

Vous avez le nez qui coule et la gorge qui gratte ? C'est peut-être parce que votre organisme est un radar à pollens. Avec le beau temps qui progresse, ceux de frênes et de bouleau sont bien présents en Savoie et Haute-Savoie, selon le réseau national de surveillance aérobiologique. Philippe Lang, allergologue dans les hôpitaux de Chambéry, Aix-les-Bains et Albertville livre quelques conseils aux personnes allergiques pour traverser tant bien que mal cette période. 

Sa première recommandation est "d'éviter de faire de l'activité physique en pleine journée, une journée ventée où il fait beau." L'objectif est d'éviter le plus possible le contact avec les allergènes. Pour cela, il faut "retirer ses vêtements en rentrant chez soi, pour éviter de disperser les pollens" dans toute la maison. L'allergologue recommande "d'aérer tôt le matin, tard le soir." 

Le masque peut atténuer certains symptômes

Le masque obligatoire à l'extérieur pourrait soulager quelques démangeaisons. "C'est une petite protection, ça ne peut que être bénéfique puisqu'il y a une filtration niveau respiratoire", explique Philippe Lang. Mais "en cas d'allergie sévère, il peut y avoir des symptômes malgré le masque."

Si vous avez déjà connaissance de votre allergie et que vous présentez "des symptômes assez bénins, [vous pouvez] prendre des antihistaminiques." En revanche, si les symptômes "dépassent simplement le nez qui coule et qui gratte", comme une crise d'asthme, des troubles du sommeil ou une grosse conjonctivite, "il faut voir son médecin."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess