Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les Pompiers de l'urgence internationale installent un SAS d'accueil pour un EHPAD de Haute-Vienne

-
Par , France Bleu Limousin

A défaut de pouvoir partir en mission à l'étranger, les Pompiers de l'urgence internationale multiplient les actions d'entraide en Haute-Vienne depuis le début du confinement. L'ONG basée à Limoges met son matériel et ses compétences au service de l'EPHAD de Nantiat, pour sécuriser les visites.

L'association des Pompiers de l'urgence internationale installe un SAS d'accueil pour les visiteurs de l'EPHAD de Nantiat, suite aux mesures liées à l'épidémie de coronavirus.
L'association des Pompiers de l'urgence internationale installe un SAS d'accueil pour les visiteurs de l'EPHAD de Nantiat, suite aux mesures liées à l'épidémie de coronavirus. © Radio France - Nathalie Col

Les Pompiers de l'urgence internationale sont sur tous les fronts depuis le début de l'épidémie de coronavirus en France. L'ONG basée à Limoges multiplie les distributions alimentaires d'urgence, aux côtés d'autres associations comme le Secours Populaire et la Croix-Rouge. Certains de ses bénévoles se relaient aussi dans un centre de consultation médicale dédié aux malades du Covid-19 les plus démunis, à l'hôpital Esquirol, à Limoges. 

Dans cet emploi du temps déjà bien chargé, l'association humanitaire ajoute une nouvelle corde à son arc, en mettant en place un SAS d'accueil pour les familles qui viennent rendre visite aux résidents de l'EPHAD de Nantiat (Haute-Vienne). A partir de ce lundi, en collaboration avec la croix rouge, les Pompiers de l'urgence internationale sont ainsi chargés de faire un bilan de santé des visiteurs et de leur rappeler les gestes barrières. Ils peuvent aussi fournir des masques à ceux qui n'en ont pas et sécuriser au maximum les visites dans cet établissement.

Une caméra thermique en renfort

Pour remplir cette mission, l'ONG se sert notamment d'une caméra thermique que lui a récemment offert un grand groupe de sécurité français. Il s'agit d'un modèle similaire à celui utilisé dans les aéroports, afin de contrôler rapidement la température des personnes qui se présentent.

Pour les bénévoles habitués à intervenir sur des catastrophes à l'étranger, ça ressemble presque à une mission de routine. A un gros détail près, souligne Philippe Besson, le président des Pompiers de l'urgence internationale. "Intervenir en France et dans notre département c'est assez étrange. On se dit est-ce que c'est un mauvais film ou est-ce la réalité ?" 

Du matériel et des formations à distance, pour d'autres pays confrontés au coronavirus

Pas le temps de s'appesantir pour autant, car les Pompiers de l'urgence internationale continuent aussi d'aider d'autres pays. Juste avant le début du confinement, ils avaient envoyé un container à Djibouti, confronté alors à des inondations. "On avait mis un poste médical avancé, qui a été installé devant l'hôpital de Djibouti pour faire une zone d'accueil pour les cas Covid-19", détaille encore Philippe Besson.

L'ONG assure également des formations par visioconférence sur les techniques de désinfection et d'habillage et de déshabillage, pour des pompiers des Philippines et d'Indonésie. Elle a aussi pu  acheter, à distance, des masques et des gants pour certains d'entre eux.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu