Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Les pompiers drômois se dotent d'un mannequin obèse pour s'entraîner

lundi 4 juin 2018 à 3:16 Par Victor Vasseur, France Bleu Drôme Ardèche et France Bleu

Les pompiers de la Drome viennent d'acquérir un mannequin un peu spécial pour s'entraîner : un mannequin obèse. 15% de la population française est en surpoids. C'est donc un entraînement indispensable pour les pompiers.

Bari, le mannequin obèse pèse 180 kg.
Bari, le mannequin obèse pèse 180 kg. © Radio France - Victor Vasseur

Drôme, France

Ce mannequin obèse s'appelle Bari. Il mesure 1m84 pour 180 kgs. "Il est à la fois lourd et très malléable comme peut l'être une victime lors d'une intervention" affirme l'adjudant Francois Xavier Milan. 

Depuis le début du printemps, les pompiers drômois interviennent une fois par semaine pour secourir des personnes en surpoids. Maintenant, "on sait comment s'y prendre" reconnaît François-Xavier Milan.  

Le SDIS 26 a acquis ce mannequin à l'automne dernier. - Radio France
Le SDIS 26 a acquis ce mannequin à l'automne dernier. © Radio France - Victor Vasseur

Mieux préparé, donc moins de pompiers blessés lors des interventions

S’entraîner sur un mannequin permet surtout pour les pompiers de mieux prendre en charge les victimes affirme Vincent Malherbe. Il s'occupe des patients obèses à la clinique Pasteur à Guilherand-Granges.

"Le poids d'un membre peut-être très lourd et il peut y avoir des dégâts collatéraux. C'est ce que l'on constate au bloc opératoire. A cause de son poids, on peut créer des lésions musculaires ou nerveuses." - Vincent Malherbe, chirurgien

Bari est arrivé à l'automne dernier. Aujourd'hui, plus de la moitié des pompiers du centre de secours de Saint-Marcel-lès-Valence sont formés. "Un vrai plus" reconnaît le capitaine Pierre-Marie Grancolas : "Le fait d'avoir ce matériel nous permet d'envoyer uniquement 3 pompiers, ce qui nous garantit une ambulance en plus en cas d'urgence." 

En plus du mannequin Bari, les sapeurs-pompiers ont acquis 15 000 euros de matériel pour améliorer leurs interventions, comme un brancard spécial et une potence pour soulever la victime. Ils ont été financés grâce à l'association COMM, qui se situe au centre Mistral à la Clinique Pasteur.  

Selon l’OMS, l'Organisation Mondiale de la Santé, 25% des français pourrait être obèses en 2030.