Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les rassemblements festifs et familiaux de plus de 30 personnes interdits dans la Vienne

-
Par , France Bleu Poitou

C'est bien ce lundi 28 septembre qu'entre en vigueur l'interdiction d'organiser des rassemblements de plus de 30 personnes dans le département de la Vienne. Mesure valable jusqu'au 12 octobre au moins.

Illustration : de nombreux poitevins annulent leur mariage, après la publication de ce décret.
Illustration : de nombreux poitevins annulent leur mariage, après la publication de ce décret. © Maxppp - RLM

Les événements festifs, type mariages, tombolas, fêtes, anniversaire, communions, doivent maintenant rassembler moins de 30 personnes dans la Vienne. Des festivités en petit comité pour éviter la propagation du coronavirus, alors que le département est en "zone Alerte", selon les classifications des autorités sanitaires. La préfète de la Vienne rend son arrêté public, ce lundi 28 septembre. Cela s'ajoute aux restrictions déjà en vigueur.

Des restrictions valables pendant 15 jours

Les limites de ces interdictions sont quand même assez précises. La préfecture de la Vienne les détaille dans son communiqué

  • les rassemblements de types festifs et familiaux se tenant dans un établissement recevant du public (ERP) de type L (salles de des fêtes, de quartier ou polyvalentes) et CTS (chapiteaux, tentes et structures) sont limités à 30 personnes maximum ; 
  • les autres types de rassemblements dans les ERP, comme les activités associatives ou professionnelles, demeurent autorisés. Leurs organisateurs mettent en œuvre un protocole strict permettant le respect des mesures dites « barrières » ; 
  • les cérémonies civiles et religieuses se déroulant dans les mairies et les lieux de culte ne sont pas soumises à cette jauge de 30 personnes.

"L'interdiction concerne les rassemblements familiaux ou festifs, type soirée d'anniversaire ou soirée étudiante, baptêmes, communion, mariages qui se tiennent dans des établissements recevant du public. Cette mesure ne concerne pas le monde associatif et celui de l'entreprise. Dès lors qu'il s'agit d'un rassemblement à visée professionnel, je pense à une assemblée générale pour une association, ou à un séminaire pour une entreprise, qui ne revêtent pas de caractère festif, ces événements sont autorisés. L'interdiction ne concerne pas non plus les rassemblements dans les lieux de cultes et dans les cimetières", précise Julien Pailhère, le directeur de cabinet de la préfète de la Vienne.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess