Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Vaccination Covid-19 : quelques milliers de rendez-vous reportés, selon l'ARS de Bourgogne-Franche-Comté

L'agence régionale de Bourgogne-Franche annonce ce jeudi le report de rendez-vous pour une première injection du vaccin contre la Covid-19 à cause de difficultés d'approvisionnement des doses Pfizer. L'agence promet de maintenir une dynamique de vaccination grâce à l'arrivée de 20 000 doses Moderna.

Les doses de vaccin Pfizer BioNTech sont insuffisantes pour répondre à la demande
Les doses de vaccin Pfizer BioNTech sont insuffisantes pour répondre à la demande © Radio France - Rachel Saadoddine

C'est une nouvelle crise dans la crise. Après un lent démarrage en France, la campagne de vaccination doit maintenant lever le pied en Bourgogne-Franche-Comté. L'agence régionale de Santé annonce, ce jeudi 28 janvier, le report de rendez-vous pour une première injection du vaccin contre le Covid-19 en raison de difficultés d'approvisionnement des doses Pfizer. 

"Quelques milliers de rendez-vous concernés" - Pierre Pribille, directeur de l'ARS 

"On ouvre des rendez-vous sur des fondements d'approvisionnement des laboratoires," explique Pierre Pribille, le directeur de l'ARS. "Quand des laboratoires, comme Pfizer, livrent moins de vaccins que prévu (20 à 25 % NDLR), on est obligé de reporter un certain nombre de rendez-vous", ajoute Pierre Pribille. "Ce sont quelques milliers de rendez-vous qui sont concernés, et chaque centre de vaccination est en train de reprogrammer des rendez-vous, par rapport aux nombres de doses que le laboratoire Pfizer nous livre. L'objectif est de reporter le moins possible de rendez-vous."

L'administration d'une deuxième dose est privilégiée

En Bourgogne-Franche-Comté, l'agence régionale de Santé avertit que "certains rendez-vous pris en février pour une première injection sont susceptibles d'être reportés de quelques jours ou semaines" mais l'ARS affirme qu'"aucun rendez-vous ne sera annulé".   

Une "baisse des approvisionnements en vaccins Pfizer, intervenue cette semaine et qui va se prolonger en février

L'agence régionale de Santé de Bourgogne-Franche-Comté promet de "maintenir une dynamique de vaccination élevée" grâce à "une nouvelle réception de plus de 20.000 doses" de l'autre vaccin, de la société Moderna cette fois, attribuées préférentiellement à cette région, la deuxième la plus touchée en France par le Covid-19.  "Entre 6000 et 7000 personnes sont vaccinées chaque jour en Bourgogne-Franche-Comté, aussi bien dans les centres de vaccination que dans les Ehpad, affirme Pierre Pribille. L'ARS indique qu'à la fin de la semaine, "tous les résidents des Ehpad auront bénéficié de la première injection. Certain auront même terminé leur deuxième." La Bourgogne-Franche-Comté est la région la plus vaccinée de France métropolitaine, avec 73.413 habitants vaccinés au 26 janvier, soit 2,61% de la population, contre une moyenne nationale de 1,63%. 

Pour afficher ce contenu Twitter, vous devez accepter les cookies Réseaux Sociaux.

Ces cookies permettent de partager ou réagir directement sur les réseaux sociaux auxquels vous êtes connectés ou d'intégrer du contenu initialement posté sur ces réseaux sociaux. Ils permettent aussi aux réseaux sociaux d'utiliser vos visites sur nos sites et applications à des fins de personnalisation et de ciblage publicitaire.

Gérer mes choix

Choix de la station

À venir dansDanssecondess