Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : les sans-abri, grands oubliés du calendrier de vaccination

-
Par , France Bleu Vaucluse

Aucune disposition spécifique n'a été prise pour cibler les sans-abri dans le calendrier de vaccination. On dénombre entre 300 et 500 personnes dans ce cas de figure à Avignon.

La vaccination est ouverte à toutes les personnes de plus de 55 ans actuellement
La vaccination est ouverte à toutes les personnes de plus de 55 ans actuellement © Radio France - Emmanuel Claverie

À la question, voulez-vous vous faire vacciner, Philippe, 48 ans, à la rue depuis un an et demi, répond du tac-au-tac : "Pourquoi ? On me l'a même pas demandé !" Il est vrai que les sans-abri ne sont pas considérés comme un public à risque, malgré leurs conditions de vie compliquées. "C'est un public fantôme" dénonce Jean-Luc Sicard, le responsable de l'équipe sanitaire mobile Covid en Vaucluse. 

De son côté, Gilles, qui gère la mobil'douche d'Avignon, estime qu'on ne réfléchit pas aux difficultés de ces publics de la rue : "On ne pense pas à eux mais ils sont aussi fragiles, et ils sont aussi malades que les autres. Je pense qu'on devrait leur proposer des solutions, comme un camion vaccination parce que certains aimeraient bien recevoir le vaccin !"

Difficulté pour la deuxième dose

Philippe rappelle aussi qu'il ne peut pas prendre rendez-vous via Doctolib. Il nous présente son téléphone, un ancien portable qui ne peut pas aller sur internet : "tout le monde a son smartphone mais moi je fais comment ?" 

Si Gilles estime que certains sans-abri auront d'autres priorités en tête que la vaccination "survivre, manger, se protéger, se laver, se vêtir... ce ne sera pas la priorité pour tous". Mais Jean-Luc Sicard réfléchit à des maraudes pour la vaccination avec l'Agence régionale de santé : "le plus dur sera d'injecter la deuxième dose. Car on va réussir à trouver la personne une fois, mais comment s'assurer de la retrouver au même endroit six semaines plus tard ?" 

Le reportage de Maxime Fayolle à Avignon :

Vaccination des sans-abri

Jean-Luc Sicard, le responsable de l'équipe sanitaire mobile Covid en Vaucluse :

"Injecter la deuxième dose sera un défi"

Choix de la station

À venir dansDanssecondess