Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Les téléconsultations, consultations médicales par visioconférence, désormais remboursées par la sécu

-
Par , France Bleu Provence

Depuis le 15 septembre, les consultations médicales à distance via internet sont remboursées comme des consultations classiques. Le gouvernement veut ainsi lutter contre les déserts médicaux et simplifier l’accès aux soins.

Telemedecine saint avold 1
Telemedecine saint avold 1 © Radio France - François Pelleray

En pratique, il sera possible de consulter un médecin depuis son domicile, via un ordinateur ou une tablette équipée d'une caméra. Pour cela, le médecin  enverra à son patient "un lien l'invitant à se connecter sur un site ou une application sécurisés".

Un acte facturé au même tarif qu'une consultation classique

Au tarif de 25  euros pour un généraliste, jusqu'à 58 euros selon la spécialité, pris en charge en partie par la Sécurité Sociale. L’accord prévoit également pour les médecins une aide de 525 euros par an pour leur permettre de s'équiper en matériels et logiciels informatiques spécifiques. Une somme qualifiée de dérisoire par un certain nombre de praticiens. 

De la Télé-dermatologie à l’Hôpital St Joseph de Marseille

A Marseille, l’Hôpital St Joseph va mettre en place dans les prochains  jours la « Télé-dermatologie »  destinée aux patients résidents en maison de retraite et en Ehpad (Etablissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes). Pour la Dermatologue Agathe Souteyrand, de l'hôpital St joseph, il s’agit de "leur éviter des déplacements longs, inutiles, fatigants et coûteux » soit "un gain de temps pour le patient, et un gain d'argent pour la sécu" 

Le gouvernement  table sur 500 000 actes de téléconsultation en 2019, un million en 2020 et 1,3 million en 2021. Il reste maintenant à convaincre les patients.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess