Santé – Sciences

Les test du VIH sont arrivés dans les pharmacies de l'Yonne

Par Julie Davico-Pahin, France Bleu Auxerre et France Bleu mardi 15 septembre 2015 à 19:01

En France, 30 000 personnes sont séropositives sans le savoir
En France, 30 000 personnes sont séropositives sans le savoir © Radio France - Damien Robine

Ce nouveau test, vendu en pharmacie, permet de savoir si l'on est porteur du virus du Sida chez soi. Jusque là, il fallait se déplacer dans les centres de dépistage.

Le dépistage du virus du Sida, c'est désormais possible. Un auto-test est en vente dans les pharmacies, sans ordonnance, entre 25 et 30 €. Il suffit d'une goutte de sang pour le réaliser. L'objectif du Ministère de la Santé : réduire le nombre de personnes qui échappent au dépistage.

En France, si 150 000 personnes vivent avec le VIH, 30 000 d'entre elles ignorent leur séropositivité. Et chaque année, on estime à 7000 à 8000 le nombre de nouvelles contaminations.

Un test qui divise les professionnels de santé

Peu de pharmacies de l'auxerrois ont déjà reçu ces tests. Un pharmacien icaunais pense qu'ils seront utiles à ceux qui n'osent pas passer par un centre de dépistage traditionnel. "C'est un produit qui va répondre à une demande d'une clientèle qui va avoir des doutes. Ce sont des personnes qui peuvent à un moment donné être sorties de leurs habitudes, et à ce moment là elles peuvent avoir pris un risque sans le savoir. Le problème du Sida, c'est que c'est une maladie muette, qui n'a aucun signe extérieur de risques. Il y a une foule de gens qui sont concernés", explique-t-il. 

"Là, ils peuvent faire ça de chez eux, tranquillement et se libérer l'esprit"

Ce test divise les professionnels de santé. Certains mettent en avant la solitude de la personne qui va découvrir, chez elle, loin des médecins, sa séropositivité. Sur la boîte, les coordonnées de la plateforme Sida info service sont inscrites. Un service téléphonique d'aide et de conseils est mis en place pour accompagner ces personnes qui ont fait le test. Cette plateforme est accessible 7 jours sur 7, et 24h/24 au 0800 840 800.

"J'ai peur que cela conduise à des gestes déraisonnés"