Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences DOSSIER : LE + INFO de France Bleu Bourgogne

LE + INFO - Trois idées reçues sur le cancer du sein en Côte-d'Or

lundi 9 octobre 2017 à 11:52 Par Christophe Tourné, France Bleu Bourgogne

Le cancer du sein est encore tabou chez beaucoup de femmes. Des dépistages gratuits sont proposés tous les deux ans à partir de 50 ans. Pourtant, encore une femme concernée sur deux ne se fait pas dépister. Vincent Dancourt de la ligue contre le cancer nous répond.

la prévention du cancer du sein
la prévention du cancer du sein © Maxppp - Bruno Levesque

Dijon, France

Vincent Dancourt, est en charge de la cellule dépistage du cancer du sein pour la Ligue contre le Cancer de Côte-d'Or.

Ça ne sert à rien de faire un dépistage du cancer du sein avant cinquante ans ?

VRAI ET FAUX - "Le dépistage est organisée pour les femmes de 50 à 74 ans, mais avant cinquante ans, il est important d'en parler avec son médécin. Le risque commence à devenir assez proche d'une femme de la tranche d'age ciblée par le dépistage, à partir de 45 ans. Et après 74 ans, il faut continuer à surveiller. A titre personnel, je considère qu'il est important de faire une mammographie au moins à partir de 45 ans. Ensuite, cela reste de la relation individuelle d'une femme vis à vis de son médecin. "

Après 50 ans et avant 74 ans, une mammographie et un dépistage tous les deux ans, c'est suffisant ?

VRAI - "Une mammographie doit effectivement être réalisée tous les deux ans, c'est important. Si une mammographie est normale, on peut attendre deux ans, mais cela n'empêche pas de surveiller ses seins et la moindre anomalie doit entraîner une consultation chez son médecin qui jugera s'il est nécessaire de faire autre chose ou pas. L'autopalpation est très importante."

Le dépistage ça fait mal !

VRAI et FAUX - "Je ne suis pas le mieux placé pour démentir cette idée mais lorsque j'entends l'ensemble des patientes, c'est un examen qui n'est pas forcément des plus agréables puisque évidemment, il s'agit d'une radiographie du sein donc il faut l'étaler. C'est désagréable mais ce n'est pas non plus une douleur intolérable."