Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Les urgences d'Aubusson ne fermeront pas

lundi 31 août 2015 à 21:49 France Bleu Creuse

Un rapport remis à la Ministre de la santé : Marisol Touraine préconise la transformation de certains services d'urgence et d'après une liste publiée lundi par le Figaro : 67 sur 650 seraient menacés car affichant moins de 10.000 passages par an. C'est le cas de St Yrieix la Perche et d'Aubusson.

A Aubusson, la fermeture des urgences n'est pas envisagée.
A Aubusson, la fermeture des urgences n'est pas envisagée. © Maxppp

A l'hôpital d'Aubusson, le service des urgences se trouve sur le site de la Croix Blanche. Il accueille chaque année environ 5.000 personnes . Ce chiffre est en augmentation d'environ un millier de passages en plus en 2 ans. Michel Moine, maire d'Aubusson ET président du Conseil d'Administration du Centre Hospitalier du Mont ne voit pas pourquoi les urgences du sud creusois devraient fermer : la loi santé confirme la promesse de François Hollande pris prendant la campagne présidentielle, à savoir l'accès pour tous à un service d'urgence en moins de 30 minutes . Et puis, il y a un an, la ministre de la Santé Marisol Touraine a sanctuarisé le financement des services à faible activité comme celui d'Aubusson

Michel Moine, maire d'Aubusson ET président du Conseil d'Administration du Centre Hospitalier du Mont

 

Des investissements réalisés sur place

Le scanner doit être inauguré le 25 septembre, une hélistation doit être créée, un partenariat est mis en place avec les urgences de Guéret et une antenne SMUR doit voire le jour l'année prochaine. Alors pas question de fermer les urgences d'Aubusson insiste Philippe Calmette, le Directeur de l'Agence Régionale de Santé du Limousin

Philippe Calmette, le Directeur de l'Agence Régionale de Santé du Limousin

 

La prudence du gouvernement

Lundi soir, le ministère de la Santé tempérant les calculs du Figaro. Le rapport du docteur Jean-Yves Grall, rendu public en juillet à la ministre de la Santé Marisol Touraine, livre plusieurs pistes pour réorganiser les services d'urgences sur le territoire. Il préconise notamment la création de "centres de soins non programmés" pour prendre en charge, par exemple, la "petite traumatologie" et désengorger les services en suractivité.

Pas question de fermer les urgences d'Aubusson - Reportage Valérie Mosnier

Par :