Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

Les urgences de l'hôpital de Saint-Calais finalement ouvertes pendant la nuit du réveillon

-
Par , France Bleu Maine

Le centre hospitalier de Saint-Calais (Sarthe) a trouvé une solution pour faire fonctionner son service d'urgences pendant la nuit de la Saint Sylvestre. Il devait être fermé faute de personnel en nombre suffisant. Un médecin assurera finalement la garde.

A Saint Calais, la continuité des soins est assurée
A Saint Calais, la continuité des soins est assurée © Radio France - Manon Klein

Saint-Calais, France

Une solution a été trouvée in-extremis. Dans un premier temps, la direction de l'hôpital de Saint-Calais avait annoncé la fermeture de ses urgences durant deux nuits : celle du 30 au 31 décembre 2019 puis celle du 31 décembre 2019 au 1er janvier 2020. Finalement, un médecin sera bien présent durant la nuit de la Saint Sylvestre ce qui permettra au service de fonctionner normalement. 

La permanence des soins assurée

Dans un communiqué, la direction de l'hôpital de Saint-Calais précise : "Les patients se présentant aux urgences seront accueillis dans les conditions d’organisation et de fonctionnement habituelles permettant ainsi d’assurer une continuité et une permanence des soins 24H/24." Durant la nuit du 30 au 31 décembre, une infirmière et une aide-soignantes étaient présentes aux urgences pour accueillir les patients qui se présentaient seuls et les réorienter, en lien avec le médecin coordinateur du SAMU. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu