Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé - Sciences

Les urgences du bassin rennais sont saturées !

-
Par , France Bleu Armorique

Depuis ce week-end les services font le plein. L'agence régionale de santé avance deux explications : les maladies saisonnières qui persistent et le mouvement de grève au centre hospitalier de Saint-Grégoire.

Les urgences Pontchaillou.
Les urgences Pontchaillou. © AFP - DAMIEN MEYER

Rennes, France

Ça coince aux urgences dans l'agglomération de Rennes. L'agence régionale de santé a donné l'alerte en fin de matinée ce mardi 26 mars. Les hôpitaux de Pontchaillou, Cesson-Sévigné et Saint-Grégoire seraient saturés depuis ce week-end.

Appeler le 15 avant de se rendre aux urgences

L'ARS donne deux explications à cela. "Cette situation est liée à la persistance de pathologies saisonnières augmentant l’affluence des patients aux urgences et à la survenue d’un mouvement social au sein d’un établissement," indique-t-elle dans un communiqué en faisant référence au mouvement de grève qui touche actuellement l'hôpital privé de Saint-Grégoire.

L’ARS invite les Bretons à contacter leur médecin traitant en priorité pour une consultation. Pour la ville de Rennes, il est également possible d'appeler SOS médecins au 3624. En cas d’urgence, faites le 15. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu