Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Les urgences du bassin rennais sont saturées !

mardi 26 mars 2019 à 13:32 Par Benjamin Fontaine, France Bleu Armorique

Depuis ce week-end les services font le plein. L'agence régionale de santé avance deux explications : les maladies saisonnières qui persistent et le mouvement de grève au centre hospitalier de Saint-Grégoire.

Les urgences Pontchaillou.
Les urgences Pontchaillou. © AFP - DAMIEN MEYER

Rennes, France

Ça coince aux urgences dans l'agglomération de Rennes. L'agence régionale de santé a donné l'alerte en fin de matinée ce mardi 26 mars. Les hôpitaux de Pontchaillou, Cesson-Sévigné et Saint-Grégoire seraient saturés depuis ce week-end.

Appeler le 15 avant de se rendre aux urgences

L'ARS donne deux explications à cela. "Cette situation est liée à la persistance de pathologies saisonnières augmentant l’affluence des patients aux urgences et à la survenue d’un mouvement social au sein d’un établissement," indique-t-elle dans un communiqué en faisant référence au mouvement de grève qui touche actuellement l'hôpital privé de Saint-Grégoire.

L’ARS invite les Bretons à contacter leur médecin traitant en priorité pour une consultation. Pour la ville de Rennes, il est également possible d'appeler SOS médecins au 3624. En cas d’urgence, faites le 15.