Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Les urgences du CHU de Caen en grève illimitée mais pas de rupture des soins

-
Par , France Bleu Normandie (Calvados - Orne)

Un peu plus de trois mois après le lancement du mouvement de grève illimitée dans les services des urgences, le CHU de Caen ,rejoint le mouvement . Les personnels soignants dénoncent des conditions de travail de plus en plus difficiles et pointent des moyens humains et financiers insuffisants .

Grève aux Urgences du CHU de Caen
Grève aux Urgences du CHU de Caen © Radio France - Carole LOUIS

Caen, France

Ce lundi 24 juin 2019, les personnels soignants du centre hospitalier régional universitaire de Caen  ont décidé d'embrayer le pas à nombre de leurs collègues dans plusieurs hôpitaux publics en France. Un mouvement à l'appel aujourd'hui de plusieurs syndicats, qui a débuté dans les services d'urgence parisiens , avant de se propager aux autres services en région. C'est le cas à Caen où les personnels soignants, infirmières et aide-soignants réclament davantage de moyens et une revalorisation de leurs salaires

Personnel des Urgences en grève à Caen - Radio France
Personnel des Urgences en grève à Caen © Radio France - -Carole LOUIS-

manque de lit, brancards cassés, pas assez de petit-déjeuners et des risques pour les patients

Si à Caen le problème est d'abord celui des effectifs la nuit, les personnels en grève déplorent une dégradation constante depuis plusieurs mois de leurs conditions de travail. "La coupe est pleine déplore une infirmière , on se fait agresser par des patients qui en ont assez d'attendre des heures, et on ne leur en veut pas, on nous force chaque jour à être inhumain" 

Une autre confirme,  "on est pas assez nombreuses pour donner  les soins nécessaires à leur confort, leur hygiène. Bien sûr les urgences vitales sont prises en charge mais on a pas les moyens de leur assurer la sécurité nécessaire."

Le service des urgences du CHU de Caen compte environ 150 personnes ( non compris les médecins) . Cette grève illimitée n'a cependant pas d'impact sur la continuité de l'activité,  assure la direction générale du CHU , qui a procédé à des assignations,  pour assurer la continuité des soins, la continuité des services hôteliers auprès des personnes hospitalisées, la sécurité physique des personnes et la conservation des matériels .

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu