Santé – Sciences

Levothyrox : les patients tourangeaux désorientés entre traitement de substitution et futurs génériques

Par Marie-Ange Lescure, France Bleu Touraine samedi 7 octobre 2017 à 5:30

l'Eurothyrox a été proposé en attendant d'ici quelques jours les médicaments génériques pour les patients victimes d'effets secondaires sévères
l'Eurothyrox a été proposé en attendant d'ici quelques jours les médicaments génériques pour les patients victimes d'effets secondaires sévères © Maxppp - Alexandre MARCHI

La solution de rechange pour les patients victimes d'effets secondaires sévères de la nouvelle formule du Lévothyrox se fait encore attendre. Des traitements de substitution seront proposés à la mi-octobre. En attentant, une solution intermédiaire a été proposée le 2 octobre avec l'Eurothyrox.

A peine arrivées en pharmacie, toutes les boites d'Eurothyrox ont été vendues en quelques heures.En Indre-et-Loire, comme dans chaque pharmacie de France, les officines n'ont reçu que 8 boites chacune, une par dosage.

Une crise amplifiée par les réseaux sociaux ?

Ce sont les pharmaciens qui se trouvent face à des patients paniqués. Nicolas Hay est le président du syndicat des pharmaciens d'Indre-et-Loire et il dit vivre la première crise sanitaire du 21ième siècle, amplifiée à l'extrême par les réseaux sociaux : On avait pas connu ça pour le Médiator ! Dans le cas du Lévothyrox, dit il, avant la fin du mois d'août et les premiers relais sur les réseaux sociaux, aucun je dis bien aucun de mes patients n'est venu me voir en disant : je prends la nouvelle formule du Lévothyrox, j'ai des soucis!". Et de préciser qu'à partir de la fin du mois d'août "et encore plus lorsque certaines personnes bien connues du show-biz (NDLR : la comédienne Annie Dupeyrey) sont intervenues pour dire - moi aussi j'ai eu des soucis - là les réseaux sociaux se sont emballés et le gouvernement a été complètement dépassé et oui, il a très mal géré cette crise"

Une crise mal gérée

Les 130.000 boites arrivées lundi 2 octobre dans les pharmacies ont très vite été épuisées. Le laboratoire allemand qui fabrique l'Eurothyrox a acheminé vers la France 60.000 boîtes supplémentaires de l'ancienne formule du Levothyrox. Les patients pourront les trouver en fin de semaine dans les pharmacies. Les 22.000 pharmacies de France ont reçu 8 boites d'Eurothyrox, des boites de 100 comprimés représentant un peu plus de 3 mois de traitement. 8 boites : 1 par dosage.

France Bleu Touraine a lancé un appel via Facebook pour savoir comment les patients gérés le renouvellement de leur traitement. Ce sont des centaines de témoignages qui ont été reçus. Tous font état comme Mireille d'une course contre la montre pour obtenir l'une des fameuses boites avant la pénurie ou comme Isabelle qui ont préféré renoncer malgré les effets secondaires difficiles à vivre et attendre le traitement générique annoncé par la Ministre de la santé pour le 16 octobre prochain.

Un traitement alternatif durable à partir de la mi-octobre

Sur le plateau du magazine Envoyé Spécial sur France 2, jeudi 5 octobre, la ministre de la Santé Agnès Buzyn a annoncé qu’un médicament pourrait remplacer le Levothyrox nouvelle version. Il sera disponible le 16 octobre et un générique devrait aussi être disponible en pharmacie "courant novembre".