Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Levothyrox : entre inquiétudes et confusion, une réunion au Puy-en-Velay affiche complet

dimanche 26 novembre 2017 à 11:09 Par Émeline Rochedy, France Bleu Saint-Étienne Loire

L'association Justice et Partage réunit médecins, avocats et patients ce lundi au Puy-en-Velay pour une réunion d'information sur le Levothyrox, qui a très vite affiché complet. Certains patients altiligériens ont déjà déposé plainte.

La nouvelle formule du Levothyrox
La nouvelle formule du Levothyrox © Radio France - Maxime Fayolle

Le Puy-en-Velay, France

L'association Justice et Partage, dont la mission est surtout la médiation et l'accompagnement des personnes s'estimant victimes, a décidé de faire le point sur le Levothyrox, ce médicament dont la formule a changé et dont plusieurs patients se sont plaints d'effets secondaires inquiétants.

L'association organise ainsi ce lundi 27 novembre un après-midi d'information au Puy-en-Velay, en réunissant l'ordre des médecins, un endocrinologue et des avocats.

Inutile de vous présenter à la réunion, si vous n'êtes pas déjà inscrit : elle affiche complet. Près de 200 patients ayant des problèmes de thyroïde y participeront, alors que près de 300 utilisateurs du Levothyrox ont contacté l'association. Justice et Partage aurait pu déplacer le rendez-vous dans une salle plus grande que la maison de la Providence, elle a préféré la maintenir dans une configuration permettant plus d'échanges directs.

Plaintes et inquiétudes des patients altiligériens

Car l'inquiétude et la confusion dominent. "Certains n'ont pas eu d'effets indésirables mais sont soucieux de comprendre les raisons de ce changement de formule et du défaut d'information", explique la directrice de l'association. "Ceux qui ont souffert d'effets secondaires sont soucieux de leur santé, de comprendre l'explosion de ces effets indésirables et se demandent aussi quelles démarches engager", poursuit Aurélie Néry qui a connaissance de "quatre ou cinq plaintes déjà déposées avant la réunion auprès des gendarmes de Haute-Loire ou du commissariat du Puy-en-Velay".

Marche à suivre pour être guidé

Si vous souhaitiez vous rendre à cette réunion, il suffit d'envoyer un mail à justice-partage@orange.fr. L'association vous inclura dans sa liste d'envoi sur le Levothyrox et vous guidera si nécessaire dans vos démarches.