Santé – Sciences

Levothyrox : une cinquantaine de patients vont déposer plainte

Par Thibaut Lehut, France Bleu jeudi 14 septembre 2017 à 12:10 Mis à jour le jeudi 14 septembre 2017 à 18:33

Plus de 9.000 signalements d'effets indésirables ont été effectués, selon le gouvernement.
Plus de 9.000 signalements d'effets indésirables ont été effectués, selon le gouvernement. © Maxppp -

Une cinquantaine de personnes vont porter plainte contre X ce jeudi. C'est l'avocate de ces plaignants, tous soignés avec le médicament Levothyrox, qui l'a annoncé ce jeudi à franceinfo.

"Mise en danger de la vie d'autrui", "non-assistance à personne en danger", "tromperie sur les qualités substantielles du produit" et "atteinte à l'intégrité de la personne". Voici les motifs qui motivent la plainte que vont déposer ce jeudi une cinquantaine de personnes soignées au Levothyrox, dont l'actrice Anny Duperey.

"Il faut clarifier la situation en urgence"

Marie-Odile Bertella-Geffroy, l'une des avocates des plaignants, l'a annoncé ce jeudi à franceinfo. Ces personnes se plaignent de la nouvelle formule du Levothyrox, médicament pour la thyroïde, mise sur le marché fin mars. Elles dénoncent des effets indésirables, tels que des crampes, des maux de tête, des vertiges, perte de cheveux, etc. "Certains continuent de prendre le médicament, certains arrêtent. Il faut qu'on clarifie cette situation en urgence", a alerté l'avocate.

9.000 signalements d'effets indésirables

Le 11 septembre, la ministre de la Santé Agnès Buzyn faisait état de 9.000 signalements d'effets indésirables par des patients prenant le médicament. Une enquête de pharmacovigilance a été diligentée. Les résultats seront connus en octobre.

La nouvelle formule du Levothyrox, utilisée par trois millions de Français, a été mise sur le marché fin mars à la demande de l'Agence du médicament. Une requête formulée au laboratoire dès 2012 afin, selon elle, de rendre le produit plus stable. La France est le premier pays où la nouvelle formule a été introduite, mais selon le laboratoire Merck Serono, des procédures d'homologation sont en cours ailleurs.

  - Aucun(e)
-

► À LIRE AUSSI :