Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Liaison réussie entre des collégiens de Sarralbe et un astronaute dans l’espace

-
Par , France Bleu Lorraine Nord, France Bleu

Ils ont réellement eu la tête dans les étoiles pendant 13 minutes. Vingt-deux élèves de 3e du collège Robert Doisneau de Sarralbe ont eu le privilège le 8 octobre de parler avec l'astronaute italien Luca Parmitano qui est en mission dans la station spatiale internationale.

Sarralbe, France

Seuls deux collèges en France ont été retenus cette année pour vivre cette expérience rare (l'autre est en Savoie). Le collège Robert Doisneau de Sarralbe a eu le privilège d’entrer en communication avec un astronaute dans l’espace. 

L’Italien Luca Parmitano se trouve en mission dans la station spatiale internationale et il a consacré 13 minutes de sa mission à répondre aux questions de 22 élèves de 3e. La liaison a été assurée par le club de radioamateurs de Théding

Le rendez-vous était fixé à 16h29. La station spatiale internationale est arrivée comme prévue dans le champ des antennes des radioamateurs. Elle se trouve 417 km au-dessus. Elle file à 28.000 km/heure, donc elle fait 16 fois le tour de la terre en une journée.

Reportage

Le sommeil, l'ennui, la promiscuité au menu des questions

La connexion fonctionne du premier coup et Léonie ouvre le bal des questions : "avez-vous peur quand vous faites une sortie dans l’espace ? Over" (pour marquer la fin de sa question NDLR). Les interrogations sont très concrètes, comme sur le sommeil, l'activité physique, la promiscuité, l'ennui.

Réactions des élèves.

Le maitre d'orchestre de ce projet ARISS en Moselle est professeur de mathématiques. Pierre Wilhelm est très fier de ses élèves. "Ils le méritent, car ils sont férus d'astronomie. Nous les avons emmenés l’an dernier à l’ESA, l’agence spatiale européenne en Allemagne, c’est une chance folle. C’est l’équivalent de la NASA américaine. Chaque année on simule le crash d’un avion et on cherche la boite noire. On leur apprend le morse, on fait décoller des fusées à eau".

Choix de la station

France Bleu