Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

VIDÉO - Coronavirus : les conseils du docteur Vincent Bounes pour les vacances de la Toussaint

-
Par , France Bleu Occitanie

Le docteur Vincent Bounes, directeur du SAMU de Haute-Garonne, était notre invité ce vendredi matin sur France Bleu Occitanie. Avant les départs pour les vacances de la Toussaint, il donne ses conseils pour limiter les risques.

Vincent Bounes, directeur du SAMU 31 (archive)
Vincent Bounes, directeur du SAMU 31 (archive) © Radio France - FBO

Vincent Bounes, directeur du SAMU 31, était ce vendredi matin sur l'antenne de France Bleu Occitanie et à la télé sur France 3 Occitanie. Rien de surprenant, mais les gestes-barrière et le respect des consignes sanitaires restent la priorité à l'approche des vacances de la Toussaint. 

Les réunions familiales

Le but n'est pas non plus de se couper de ses proches et d'éviter toutes les retrouvailles selon Vincent Bounes. "On ne peut pas empêcher cela, il ne faut pas s'arrêter d'aimer", tempère t-il. À partir de l'adolescence, il faut tout de même limiter au maximum les contacts avec les plus exposés, soit les parents et grand-parents. 

Quant à la fameuse règle des six (pas plus de six personnes ensemble, y compris pour un rassemblement familial), "c'est un chiffre raisonnable" pour Vincent Bounes, à moduler bien sûr suivant les situations et suivant les distances entre chaque personne. 

L'épidémie de Covid-19 continue de progresser et de circuler activement en Occitanie. À ce jour, le vendredi 16 octobre, 117 patients sont hospitalisés à cause du coronavirus au CHU de Toulouse et 17 d'entre eux occupent des lits de réanimation. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess