Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Limoges - Covid-19 : un 4e centre de vaccination a ouvert ses portes au Val de l'Aurence

-
Par , France Bleu Limousin

Après le CHU, la polyclinique et le centre culturel Jean-Moulin, un nouveau centre de vaccination a ouvert ce jeudi à Limoges. Au cœur du quartier du Val de l'Aurence, dans le gymnase Jean le Bail. Sa particularité, il est tenu par les pompiers de la Haute-Vienne.

Au cœur du quartier du Val de l'Aurence, le gymnase Jean Le Bail est le 4e centre de vaccination à ouvrir à Limoges
Au cœur du quartier du Val de l'Aurence, le gymnase Jean Le Bail est le 4e centre de vaccination à ouvrir à Limoges © Radio France - Jérôme Ostermann

Un 4e centre de vaccination a ouvert ses portes ce jeudi à Limoges dans le gymnase Jean Le Bail situé dans le quartier du Val de l'Aurence. Dans un 1er temps, ce centre tenu par les pompiers de la Haute-Vienne dispose de 3 lignes de vaccination soit une capacité de 250 piqures par jour. L'objectif est d'arriver au double d'ici début juin. Un centre ouvert 7 jours sur 7 et notamment en ce long week-end de l'Ascension. 

J'ai sauté sur l'occasion pour me faire vacciner

Dès jeudi matin, il y avait du monde pour se faire vacciner au gymnase Jean Le Bail
Dès jeudi matin, il y avait du monde pour se faire vacciner au gymnase Jean Le Bail © Radio France - Jérôme Ostermann

Jeudi matin, les pompiers et les membres des forces de sécurité ont pu s'y faire vacciner. Un public prioritaire qui a en quelque sorte rodé le dispositif avant l'ouverture au grand public dès jeudi après-midi. "J'ai sauté sur l'occasion pour me faire vacciner par rapport au pass sanitaire qui est peut-être prévu. Soit c'est le Moderna soit c'est le Pfizer. Je ne sais pas lequel des deux mais en tout cas, ce n'est pas l'AstraZeneca et ça me rassure" explique Anaïs, pompier volontaire à Saint-Junien. 

Des campagnes complémentaires comme au pavillon du Verdurier

Pour monter en puissance, des pompiers sont formés pour délivrer le vaccin. En attendant, ce sont des infirmières et infirmiers qui en ont la charge. Un 4e centre fixe qui va permettre d'intensifier la montée en puissance de la vaccination. "Ouvrir ce nouveau centre symboliquement le jour de l'Ascension, c'est une manière pour nous de relever le défi que ce week-end prolongé ne soit pas l'occasion de diminuer le rythme de vaccination mais bien au contraire de l'augmenter" explique Florien Besse, directeur adjoint de l'Agence Régionale de Santé dans le département.

Faciliter l'accès à la vaccination à tous les publics

Kévin est heureux d'avoir reçu sa 1ère dose de vaccin ce jeudi au gymnase Jean Le Bail
Kévin est heureux d'avoir reçu sa 1ère dose de vaccin ce jeudi au gymnase Jean Le Bail © Radio France - Jérôme Ostermann

Le lieu n'a pas non plus été choisi au hasard :"on vient créer un équipement complémentaire pour mieux mailler le territoire de l'agglomération de Limoges en proximité immédiate avec des quartiers prioritaires pour faciliter l'accès à la vaccination à tous les publics" fait savoir Florian Besse. En revanche, il n'y aura pas d'autre ouverture de centre fixe dans un avenir proche mais plutôt des campagnes ponctuelles comme jusqu'à samedi au pavillon du Verdurier. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess