Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Limoges : la maternité des Emailleurs crée une chambre "familiale"

-
Par , France Bleu Limousin
Limoges, France

La polyclinique des Emailleurs de Limoges a décidé de systématiser l'accueil des pères qui souhaitent rester dormir après l'accouchement de leur compagne. Elle crée également une chambre familiale pour accueillir les mères qui ont déjà un enfant et veulent le garder auprès d'elles. Un cas rare.

La première chambre "familiale" accueillera les mères et leur enfant aîné pendant le séjour à la maternité.
La première chambre "familiale" accueillera les mères et leur enfant aîné pendant le séjour à la maternité. - Courtoisie de Valérie Faret.

La polyclinique des Emailleurs de Limoges fait partie des rares maternités à accueillir les papas qui souhaitent dormir auprès de leur compagne après l'accouchement. Ils pouvaient jusqu'à présent rester sur des lits de camps. Désormais, la maternité installe un lit supplémentaire dans chaque chambre afin que le conjoint ou proche (ce peut être un parent, une compagne) puisse rester pendant tout le séjour de la mère à la polyclinique. Un cas rare en France.

Encore plus rare, elle met en place une chambre pour accueillir les femmes qui ont déjà un enfant et veulent le garder auprès d'elles pendant l'accouchement du second. Une première en Limousin. Cette démarche fait partie de la création d'un label "Esprit de famille". Janie Wehbe est la sage-femme à l'origine de ce projet : "On s'est aperçu que des mamans avaient du mal à se séparer de leur enfant aîné, un petit qui aurait deux ans, trois ans et n'aurait jamais quitté sa mère. Il arrive aussi que la grossesse et l'accouchement soit vécue par l'aîné un peu comme un drame puisqu'on va lui voler sa place ou en tout cas on lui vole sa maman pendant trois ou quatre jours... Donc l'idée m'est venue de créer une chambre pour accueillir tout ce petit monde."

Il y a néanmoins une condition pour que la mère puisse dormir avec son premier enfant, un accompagnateur (le père, un parent, un proche) doit également être présent durant le séjour à la maternité.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess