Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Limoges : le collège Donzelot fermé plusieurs jours pour cause de Covid-19, des tests au Val de l'Aurence

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Limousin

Le collège Donzelot n'a pas pu accueillir les élèves ce jeudi à Limoges et il reste fermé au moins jusqu'à la fin de la semaine suite à la découverte d'un cas de Covid-19 dans l'équipe de "vie scolaire". Tous les surveillants sont considérés comme cas contacts et placés à l'isolement.

Le collège Donzelot à Limoges fermé au moins jusqu'à la fin de la semaine
Le collège Donzelot à Limoges fermé au moins jusqu'à la fin de la semaine - GoogleMap

Les élèves du collège Donzelot à Limoges ont été invités à rester chez eux ce jeudi et l'établissement va rester fermer plusieurs jours pour cause de Covid-19. Un membre du personnel a été testé positif au sein de l'équipe de "vie scolaire." Dans la foulée, tous les surveillants, considérés comme cas contacts ont du s'isoler. Il n'y a donc plus assez de monde pour accueillir normalement et surveiller les collégiens

De leur côté, les enseignants peuvent toujours accéder à l'établissement mais les élèves ne reviendront pas en classe avant lundi, au mieux. Tout dépendra des résultats des tests des cas contacts. Les cours ne reprendront normalement que s'ils sont tous négatifs.

La stratégie "tester, alerter, protéger" s'intensifie

Dans le cadre de la lutte contre la pandémie, des opérations de dépistage massif continuent d'être organisées en Limousin. Ce jeudi, 230 personnes ont participé à celle organisée dans le quartier du Val de l'Aurence à Limoges, secteur surveillé depuis plusieurs semaines en raison d'une forte circulation du virus dans les eaux usées.

Six personnes se sont révélées positives, soit 2,6% des tests antigéniques réalisés dans la journée. Les autorités sanitaires notent une part des variants britanniques et brésiliens toujours au dessus de la moyenne nationale dans ces contaminations. Les personnes positives sont invitées à subir un test PCR au CHU pour confirmer le résultat.

En terme d'impact, il y a eu moins de monde que lors des précédentes opérations menées dans un gymnase et une école du quartier (240). Mais avec ces tests menés par la protection civile au cœur du centre commercial Limoges Corgnac, cela a permis de toucher un public plus varié, "notamment en âge" avec plus de jeunes fait savoir le directeur de la santé à la ville de Limoges. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess