Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Limoges : les crèches et centres de loisirs sont prêts à faire face à la canicule

-
Par , France Bleu Limousin, France Bleu

Un nouvel épisode de canicule touche la France cette semaine. Les températures pourraient frôler ou dépasser les 40° et ne pas descendre sous la barre des 20° la nuit. A Limoges, les centres de loisirs et les crèches sont prêts à faire face alors que les enfants font partie des publics à risques.

 A Limoges les crèches et centres de loisirs sont prêts à faire face à la canicule, notamment avec la mise en place de jeux d'eau pour rafraîchir les enfants (Photo d'illustration)
A Limoges les crèches et centres de loisirs sont prêts à faire face à la canicule, notamment avec la mise en place de jeux d'eau pour rafraîchir les enfants (Photo d'illustration) © Radio France - Benjamin Mathieu

Limoges, France

La France est touchée cette semaine par un nouvel épisode canicule. Le deuxième après celui de la fin du mois de juin. Le thermomètre va de nouveau frôler les 40° localement en journée, pour ne pas descendre en dessous de 20° la nuit. Parmi les publics à risques les personnes âgées, les femmes enceintes mais aussi les enfants. Alors dans les structures d'accueil de Limoges, centres de loisirs et crèches, on est prêt à faire face pour accueillir les plus jeunes dans les meilleures conditions. 

L'an passé un épisode de fortes chaleurs avait quelque peu surpris tout le monde, y compris dans les lieux d'accueil alors cette année tout le monde est prêt."On a refait le plein brumisateurs, ventilateurs, climatiseurs mobiles" explique Nadine Rivet, adjointe en charge de la petite enfance à la mairie de Limoges. 

Piscine, plans d'eau et pistolet à eau pour les grands 

Des enfants plus fatiguées et plus énervés

Le matériel c'est une chose mais les établissements vont également adapter leurs activités aux enfants, forcément chamboulés par la chaleur. "Les grands sont plus tranquilles, plus fatigués, chez les plus jeunes ça se traduit par plus d'énervement en fin de journée" note Nicolas Oxoby responsable des accueils de loisirs sur le temps de vacances. 

Adieu partie de foot, bonjour pistolets à eau 

Les parties de foot se feront tôt le matin, ou seront reportées tout comme le tournoi de frisbee entre les trois centres de loisirs ouverts cet été. A la place des activités autour de l'eau sont prévues pour rafraîchir les 300 enfants pris en charge en cette fin de mois de juillet . " J'ai vu qu'un accueil va organiser "les défis de Mr Plouf", on a des sorties organisées à la piscine ou sur des plans d'eau. On a aussi équipé les centres avec des pistolets à eau " détaille-t-il. 

Ménager les personnels 

Le personnel va également se ménager car avec la chaleur la fatigue va se faire sentir. Carine et ses collègues du centre de loisirs installé à l'école Léon Berland vont donc s'économiser. "Si nous on gère bien notre fatigue et la leur, je pense qu'on peut arriver à ne pas s'énerver et faire que tout se passe bien". 

Même son de cloche à la crèche des Sablard où certaines tâches vont être mises de côté explique Sandrine Mézeguère la directrice. Il s'agit également d'éviter un cercle vicieux, l'enfant qui voit l'une des nounous fatiguée à tendance à encore plus la solliciter. 

Une surveillance accrue sur les plus jeunes en crèche

Des jeux d'eau, aussi, chez les tous petits 

La crèche n'a pas attendu la canicule pour mettre en place des jeux d'eau. Simplement, la semaine prochaine, les bouts de choux sortiront peu. Dans un espace déjà emménagé, à l'intérieur et au frais, des bassines, des petites piscines seront mis à leur disposition. "Chez les bébés c'est juste un fond d'eau pour qu'ils puissent s'éclabousser, les grands eux, pourront faire des jeux d'eau, pour être mouillé, s'humidifier" explique la directrice. 

Des dortoirs sous surveillance

De l'eau est régulièrement servie aux enfants et dans chacun des espaces un ventilateur est installé. La température des dortoirs est surveillée de près assure Nadine Rivet. D'ailleurs si l'un d'entre eux devait être trop chaud, la sieste se fera dans une autre pièce.  L'élue souligne que le regard est surtout porté sur les crèches où le public n'est pas encore en âge de comprendre, ni de s'exprimer en cas de problème

Mais ces changements de comportements sont aussi vivement conseillés chez soi car les enfants font partie des publics à risques face aux fortes chaleurs. Mieux vaut donc éviter de sortir aux heures chaudes ( de midi à 16 heures), chapeau, lunettes de soleil et t-shirt de rigueur ainsi que la crème solaire sans oublier de prendre à boire pour se désaltérer régulièrement

Plusieurs symptômes sont à surveiller chez les plus jeunes lors des périodes de fortes chaleurs.  - Aucun(e)
Plusieurs symptômes sont à surveiller chez les plus jeunes lors des périodes de fortes chaleurs. - © Ministère des solidarités et de la santé