Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Loches : 143 cas de Covid-19 au sein de l'EHPAD du Puygibault

-
Par , France Bleu Touraine

121 résidents et 22 personnels de l'EHPAD de Puygibault à Loches ont été testés positifs au coronavirus, selon les derniers chiffres de l'ARS. Ce qui en fait le plus gros foyer épidémique recensé en Indre-et-Loire.

L'EHPAD de Puygibault dépend du centre hospitalier Paul-Martinais de Loches.
L'EHPAD de Puygibault dépend du centre hospitalier Paul-Martinais de Loches. - Capture d'écran Google Street View

C'est le cluster le plus important détecté en Indre-et-Loire depuis le début de l'épidémie : 143 cas de coronavirus ont été détectés dans l'EHPAD du Puygibault, à Loches. 121 résidents, et 22 membres du personnel sont touchés selon les derniers chiffres donnés par l'Agence Régionale de Santé ce vendredi 6 novembre. L'EHPAD du Puygibault est un établissement important, puisqu'il accueille plus de 200 résidents. Il dépend du centre hospitalier Paul Martinais de Loches. 

Trois cas identifiés le 16 octobre

Trois premiers cas avaient été identifiés le 16 octobre dernier, il y a trois semaines. Dès lors les visites avaient été totalement interdites, et les résidents isolés. Comment alors le virus a-t-il pu se propager à ce point ? On ne le sait pas encore. Dans un communiqué publié ce vendredi, le centre hospitalier fait peu de commentaires : "tous les résidents ont été testés, et une communication est faite chaque semaine auprès des familles. _Un dépistage de l’ensemble des professionnels a été réalisé_. Les professionnels et la Direction demeurent chaque jour mobilisés pour le bien-être et la sécurité des résidents et atténuer l’isolement engendré par les précautions sanitaires."

On ne sait pas en revanche de quand date cette campagne de tests. L'hôpital n'indique pas non plus pour le moment si des résidents infectés sont morts du Covid-19 depuis l'apparition des cas. Les visites sont évidemment toujours interdites, et ce jusqu'à nouvel ordre. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess