Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour

Loir-et-Cher : 10 décès de résidents "en lien possible avec le coronavirus" dans un EHPAD à Salbris

10 résidents de l'EHPAD de Coinces, à Salbris, dans le Loir-et-Cher, sont morts. Il n'y a pas encore de certitude sur le fait que le Covid-19 soit la cause directe du décès de ces personnes âgées. Mais plusieurs agents de l'EHPAD ont été contaminés.

A l'EHPAD de Coinces, à Salbris, dans le Loir-et-Cher, 10 résidents sont morts en "lien possible" avec le Covid-19 (photo d'illustration)
A l'EHPAD de Coinces, à Salbris, dans le Loir-et-Cher, 10 résidents sont morts en "lien possible" avec le Covid-19 (photo d'illustration) © Maxppp - Guillaume BONNEFONT/IP3 PRESS

C'est un sujet de très vive inquiétude depuis le début de l'épidémie de coronavirus en France : la situation des personnes âgées et des soignants dans les EHPAD. Ce vendredi soir, on apprend le décès de 10 résidents "en lien possible avec le Covid-19" à l'EHPAD de Coinces, à Salbris, dans le Loir-et-Cher. 

Dans son communiqué, l'Agence régionale de santé Centre-Val de Loire précise que le coronavirus circule dans l'établissement, puisqu'un résident et cinq agents de l'EHPAD (dont le directeur lui-même) ont été diagnostiqués positifs. 

Mesures de sécurité sanitaire renforcées pour protéger les résidents

Au 17 mars, l'EHPAD de Coinces à Salbris comptait 92 résidents. Afin de les protéger au mieux, les mesures de sécurité sanitaire ont été renforcées. Le but est d'isoler les patients et de confiner les professionnels positifs. Il a été décidé : 

  • Un confinement vis-à-vis de l’extérieur (visites non autorisées conformément aux instructions nationales) et à l’intérieur (les résidents sont maintenus dans leurs chambres)
  • L’application des gestes barrières
  • Un suréquipement médical pour les soignants (sur-blouse, masques, gel hydro alcoolique)

Une attention particulière est portée à chaque résident.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess

France Bleu