Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Loire : les hôpitaux doivent déprogrammer leurs interventions pour encaisser l'afflux de Covid-19

-
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

C'était le leitmotiv des médecins : jusqu'ici tout va bien, pas la peine de déprogrammer les opérations "traditionnelles" malgré le rebond de la pandémie. L'Agence Régionale de Santé (ARS) le demande finalement ce vendredi soir.

Un service de réanimation hospitalier.
Un service de réanimation hospitalier. © Maxppp - GEORGES ROBERT

Signe que la pandémie prend de l'ampleur et que la saturation approche dans les hôpitaux, l'Agence Régionale de Santé demande aux établissements situés dans les 3 départements concernés par l'alerte maximale de déprogrammer les interventions prévues ces 15 prochains jours, dans la Loire donc mais aussi dans le Rhône et en Isère. Cela concerne les établissements public et privés.

"37 % des lits actuellement disponibles sur l’ensemble de la région sont occupés par des patients atteints de Covid-19 et 50 % par des patients atteints d’une autre pathologie" indique l'ARS. "Ainsi, près de 90 % des lits de réanimation aujourd’hui « armés » sont occupés. Aussi, pour prévenir et anticiper une saturation des lits par une augmentation à venir des cas graves attendus de Covid-19, il convient désormais d’augmenter rapidement les capacités d’accueil tant en hospitalisation conventionnelle qu’en réanimation et ainsi de déprogrammer plus largement les activités opératoires et interventionnelles des hôpitaux des territoires concernés."

Choix de la station

À venir dansDanssecondess