Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

La désertification médicale s'accélère et les aides pour les médecins se multiplient en Ile-de-France

vendredi 13 avril 2018 à 4:15 Par Martine Bréson, France Bleu Paris

L’Agence régionale de santé Île-de-France publie la nouvelle carte des zones concernées par les aides à l’installation et au maintien des médecins. Regardez les cartes détaillées des villes et des zones en Ile-de-France.

Beaucoup de régions souffrent de la désertification médicale (Illustation)
Beaucoup de régions souffrent de la désertification médicale (Illustation) © Maxppp - Belloumi

Paris, Île-de-France, France

Aujourd'hui, peu de territoires de la région échappent encore à la désertification médicale. Pour faire revenir les médecins dans ces zones et pour qu'ils y restent, l'Agence Régionale de Santé (ARS) propose deux dispositifs d'aides.

  • Les « zones d’intervention prioritaire », où vivent plus de 4,4 millions d’habitants (37% de la population francilienne), éligibles aux aides à l’installation et au maintien de l’Assurance Maladie et de l’Etat.
  • Les « zones d’action complémentaire », représentant 4,7 millions d’habitants supplémentaires (39% de la population francilienne), éligibles aux  seules aides de l’Etat.

La carte de ces zones s'est considérablement étendue le mois dernier.

Désormais, il y a plus de 9,1 millions de Franciliens (soit 76% de la population et 2,5 fois plus qu’auparavant) qui résident dans des territoires éligibles aux aides à l’installation et au maintien des médecins. Pour ces Franciliens, cela veut dire que ces territoires ont toutes les chances de devenir attractif en particulier pour les jeunes médecins.

L'Ile-de-France fait partie des régions les plus touchées par la diminution du nombre de médecins libéraux.

REPORTAGE - Une maison de santé ouverte en 2015 à Pierrefitte-sur-Seine, en Seine-Saint-Denis.

Où sont situées ces zones en Ile-de-France ? 

Regardez les cartes.

La liste des communes et des territoires ZIP (Zones d'intervention prioritaire)

La liste des communes et des territoires ZAC (Zones d'action complémentaire)