Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Lutte contre la Covid en Sarthe : de nouvelles mesures en préparation

-
Par , France Bleu Maine

Alors que la Sarthe a franchi mardi 18 août 2020 le seuil d'alerte pour le taux d'incidence de la Covid-19, un plan d'action est en cours de finalisation par les autorités pour compléter les mesures déjà prises, telles que le dépistage massif et le port du masque en extérieur.

Des panneaux ont été installés durant le week-end à l'entrée de certaines rues du Mans où le masque est obligatoire
Des panneaux ont été installés durant le week-end à l'entrée de certaines rues du Mans où le masque est obligatoire © Radio France - Christelle Caillot

De nouvelles mesures pour contenir la diffusion du coronavirus en Sarthe seront présentées ce vendredi 21 août 2020 lors d'une conférence de presse à la préfecture, confirme l'Agence régionale de santé des Pays de la Loire à France Bleu Maine sans dévoiler pour l'instant la teneur exacte de ce "plan d'action complémentaire". La situation sanitaire dans le département évolue rapidement depuis plusieurs jours et la Sarthe a franchi le seuil d'alerte pour le taux d'incidence (plus de 50 cas pour 100.000 habitants). Le taux de positivité (nombre de résultats positifs pour 100 tests) dépasse désormais les 5%, autrement dit le seuil de vigilance.

Une dizaine de foyers épidémiques recensés

"Nous sommes en train de finaliser un plan d'action complémentaire qui va nous permettre d'empêcher au maximum la diffusion du virus dans la population", indique Benoit James, le directeur de crise Covid-19 de l'ARS Pays de la Loire. "Nous suivons les chiffres plus que quotidiennement et nous n'avons pas attendu le franchissement des seuils pour travailler" sur ces mesures qui pourraient donc s'ajouter à celles déjà prises ces derniers jours, comme l'instauration du port du masque en extérieur à Sablé et dans le centre-ville du Mans. dont le périmètre était présenté lors de sa mise en place comme "susceptible d'évoluer en fonction de la situation sanitaire".

Une dizaine de foyers épidémiques, les fameux "clusters", sont "en cours d'investigation" par l'agence régionale de santé. "La moitié de ces clusters concerne le milieu professionnel, avec tout type d'entreprise et pas seulement les abattoirs ou l'agro-alimentaire", précise Benoit James. "_L'autre moitié, ce sont des événements privés, des rassemblements de personnes, dont une fête entre amis et un mariage_, ce qu'on n'avait pas observé en Mayenne".

Ces rassemblements privés seront-ils visés par le plan d'action qui doit être présenté ce vendredi ? "Il faut en tout cas que sur ce type d'événement, collectivement, on ait une réflexion", nuance le directeur de crise de l'agence régionale de santé. "Il faut que chacun mesure les risques que cela présente et il faudra de nouveau faire preuve de pédagogie et rappeler le respect des mesures barrières". Plusieurs événements, publics, ont par déjà été interdits ces derniers jours en Sarthe par la préfecture, dont les 24 Heures vélo. Les 24 Heures motos, qui doivent se dérouler à huis-clos les 29 et 30 août, sont pour l'heure toujours maintenues. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess