Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Luxembourg : un appel aux volontaires pour utiliser les doses d'AstraZeneca

Les Luxembourgeois de plus de 30 ans qui acceptent d'être vaccinés avec le vaccin AstraZeneca sont invités à se faire connaître. À partir de la semaine prochaine, ils pourront s'inscrire sur une liste de volontaires.

Au Luxembourg, les plus de 30 ans qui veulent se faire vacciner avec le serum AstraZeneca sont invités à se faire connaître.
Au Luxembourg, les plus de 30 ans qui veulent se faire vacciner avec le serum AstraZeneca sont invités à se faire connaître. © Radio France - Richard Vivion

Le Luxembourg ouvre une campagne spéciale pour le vaccin AstraZeneca. Les habitants du Grand-Duché âgés de 30 à 54 ans vont pouvoir s'inscrire sur une liste de volontaires pour être vaccinés avec le vaccin AstraZeneca, qui suscite parfois des inquiétudes sur ses possibles effets secondaires. Certains pays d'Europe ont d'ailleurs décidé de restreindre son utilisation, voire de l'abandonner

Pour l'instant, la vaccination au Luxembourg est ouverte aux habitants du pays de 55 à 64 ans, avec une priorité aux vaccins à ARN messager, Pfizer-BioNTech et Moderna.  

Mais pour le Premier ministre Xavier Bettel : "ce serait irresponsable de mettre des vaccins de côté". Il ajoute qu'il compte lui-même s'inscrire pour cette nouvelle campagne de vaccination car selon lui : "le vaccin apporte plus que le risque et la peur".

Faire en sorte qu'aucun vaccin ne soit jeté

Le Ministère de la Santé précise qu'il s'agit de "donner aux jeunes, qui sont également de plus en plus touchés par les variants du virus, la possibilité de se faire vacciner et aussi faire en sorte qu'aucun vaccin ne soit jeté".

Dans le pays, 8% de la population adulte est vaccinée. 

Choix de la station

À venir dansDanssecondess