Santé – Sciences

Maladie de Charcot : Gilles Houbart part de Bellentre direction Paris en fauteuil électrique

Par Bleuette Dupin, France Bleu Pays de Savoie lundi 30 mai 2016 à 8:26

Gilles Houbart soutenu par les lycéens aixois de 1eS à Marlioz
Gilles Houbart soutenu par les lycéens aixois de 1eS à Marlioz © Radio France - B Dupin

Gilles Houbart a rendez-vous ce lundi matin avec le pari fou qu'il s'est lancé il y a six mois : faire Bellentre-Paris en fauteuil électrique pour faire parler de sa maladie, la schlérose latérale amyotrophique, ou maladie de Charcot. Départ de Bellentre à 10h.

Il dit qu'il a lancé l'idée comme ça, pour rire il y a quelques mois et qu'elle a fait son chemin avec les amis, les proches, pour devenir un vrai projet.

Gilles Houbart, atteint de la maladie de Charcot quitte Bellentre ce lundi matin à 10h en fauteuil électrique direction Paris. Un périple de quinze jours sur les routes pour faire connaître cette maladie neurodégénérative pour laquelle il n'existe aucun traitement. Ce moniteur de parapente, guide de haute-montagne, âgé de 59 ans, espère à travers ce défi mobiliser le plus possible de personnes pour la recherche. Il souffre de la maladie depuis plusieurs années mais le diagnostic est tombé en 2010. Depuis il perd l'usage de chacun de ses muscles, et ne sort pas sans une assistance respiratoire. On ignore les causes exactes, les déclencheurs de la maladie, et il n'y a aucun traitement.

Gilles Houbart a été invité par les lycéens de Cluses et par ceux du lycée Marlioz d'Aix-les-Bains (la génétique est au programme des filières scientifiques), ils le suivront tout au long de son défi.

Début mai gilles Houbart s'est rendu dans la classe de 1eS du lycée Marlioz

C'est aussi pour mobiliser des fonds pour la recherche qu'il entame ce défi de 788km, qui doit l'emmener à Paris le 11 juin, devant le ministère de la santé. Tout au long du parcours une pétition sera diffusée. Il ne sera pas seul, de nombreux relayeurs le suivront à vélo sur tout ou une partie du parcours.

→ Plus d'info sur le site  de son association

Départ de Bellentre pour la première étape jusqu'à Notre-Dame-des-Millières