Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Maladie de Lyme : le CHU de Clermont-Ferrand centre de référence pour la prise en charge des patients

-
Par , France Bleu Pays d'Auvergne, France Bleu

Le CHU de Clermont-Ferrand est devenu récemment l'un des cinq centres de référence en France pour la prise en charge des patients atteints par la maladie de Lyme. Le nombre de nouveaux cas a connu une "augmentation significative" en 2018.

La maladie de Lyme se transmet par les tiques qui peuvent être porteuses de la bactérie
La maladie de Lyme se transmet par les tiques qui peuvent être porteuses de la bactérie © Maxppp - Jean Francois Frey

Clermont-Ferrand, France

Le ministère de la Santé a retenu le CHU de Clermont-Ferrand, associé au CHU de Saint-Etienne, pour devenir l’un des cinq centres de référence en France pour la prise en charge des maladies vectorielles à tiques, comme la maladie de Lyme. Ces établissements, destinés à la prise en charge des patients les plus complexes, "s'engagent à respecter les recommandations nationales" sur le diagnostic et la prise en charge de la maladie.

Le Puy-de-Dôme, un des départements les plus touchés

Le nombre de nouveaux cas de maladie de Lyme a connu une "augmentation significative" en 2018. Le nombre de nouveaux cas a atteint 104 cas pour 100 000 habitants l'an dernier (soit plus de 67 000 cas), contre 69 pour 100 000 en 2017 (environ 45 000 cas). Le Puy-de-Dôme fait partie des départements d'Auvergne-Rhône-Alpes les plus touchés par la maladie de Lyme :  avec une estimation comprise entre 91 et 117 cas pour 100 000 habitants. 

La prévention reste le meilleur moyen de se prémunir de la maladie

Avec l'été et la chaleur, les tiques sont de sortie. Ces petites bêtes peuvent être porteuses de la bactérie Borrelia qui transmet la maladie de Lyme. Il faut donc éviter de se faire piquer. Les tiques aiment particulièrement les forêts, les herbes hautes des prairies, mais aussi les jardins publics. Si vous partez en randonnée ou vous promener, il faut donc privilégier les vêtements couvrants

Lorsque vous rentrez chez vous, inspectez vous des pieds à la tête ainsi que vos proches. Si vous remarquez un petit point noir, il peut s'agir d'une tique. Pour l'enlever, il faut aller en pharmacie se procurer un tire-tique. Surtout ne pas l'enlever à la pince à épiler, vous risqueriez de ne pas extraire toute la tique. Dans les jours qui suivent la morsure, surveillez bien la zone où vous avez été piqué. Si une tâche rouge apparaît autour, ce qu'on appelle un érythème migrant, il faut tout de suite aller consulter un médecin. Il vous donnera un traitement antibiotique.