Infos

Maladie de Lyme : une Charentaise-Maritime réclame 500.000 euros à 5 labos

Par Mélanie Domange, France Bleu La Rochelle jeudi 20 octobre 2016 à 12:02

La maladie de Lyme est dûe à des piqûres de tiques
La maladie de Lyme est dûe à des piqûres de tiques © Maxppp - DR

Amélie, Charentaise-Maritime de 30 ans, porte plainte avec 129 autres patients atteints par la maladie de Lyme. Selon eux, les tests des laboratoires ne sont pas fiables.

130 patients portent plainte donc contre des laboratoires pharmaceutiques... Cinq labos français et italiens sont visés pour l'inefficacité des tests de dépistage qu'ils commercialisent. Parmi les plaignants, une jeune femme originaire de Charente Maritime, Amélie, 30 ans. Il y a deux ans, elle ressent les symptômes de la maladie de Lyme (rougeurs sur la peau, fièvre, vomissements et ça peut se transformer en douleurs articulaires violentes, voire des problèmes cardiaques et neurologiques). Elle va donc chez son médecin, fait le test et c'est négatif. Amélie se rend donc chez un infectiologue. Il lui donne tout de suite un traitement.

Une maladie infectieuse transmise par les tiques...

Margot Delpierre a rencontré Amélie, victime de la maladie de Lyme

En France, 33.000 nouveaux cas sont détectés chaque année... quand l'Allemagne voisine comparable sur ce sujet en dépiste 300.000. D'après les avocats, 270.000 patients français passeraient chaque année à côté du test. En résumé, selon les avocats: '"il y a plus d'un risque sur deux que le diagnostic soit erroné. On joue votre vie à pile ou face". Le gouvernement français vient de reconnaître la nécessité de développer de nouveaux tests de diagnostic, dans un "plan national" annoncé fin septembre.

En attendant, ces 130 patients réclament 500.000 euros chacun aux 5 labos.

Partager sur :