Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Marion Cotillard, Frédéric Lopez, Matthieu Ricard... Strasbourg accueille des rencontres sur la méditation

jeudi 28 juin 2018 à 7:23 - Mis à jour le vendredi 29 juin 2018 à 8:00 Par Aude Raso, France Bleu Alsace et France Bleu Elsass

Les rencontres internationales Science art méditation (SAM) se tiennent du 29 juin au 1er juillet à Strasbourg, avec pour ambition de faire découvrir la méditation sous le prisme de témoignages et de débats scientifiques.

Marion Cotillard au Festival de Cannes, en mai 2018
Marion Cotillard au Festival de Cannes, en mai 2018 © Radio France -

Strasbourg, France

Et si méditer était un début de réponse pour enrayer les conflits humains ? Et si méditer favorisait un certain bien-vieillir cérébral et la prévention de la maladie d’Alzheimer ? Voilà quelques-unes des questions qui seront abordées du vendredi 29 juin au dimanche 1er juillet au Palais de la musique et des congrès de Strasbourg. L'université de Strasbourg y organise les toutes premières rencontres internationales Science art méditation (SAM).

Témoignages et débats scientifiques

Trois jours de tables-rondes, d'ateliers, de performances artistiques, alliant témoignages, échanges avec le public et débats scientifiques. Et des intervenants tout aussi variés : de l'actrice Marion Cotillard au bouddhiste Matthieu Ricard, en passant par d'autres adeptes de la méditation, tels que l'animateur Frédéric Lopez ou encore la députée et ancienne ministre Delphine Batho. Sans oublier des chercheurs du CNRS, de l'Institut national de la santé et de la recherche médicale (Inserm) et de l'université de Strasbourg.

LIRE AUSSI - "La méditation peut agir sur notre santé"

Depuis 2010, l'université de Strasbourg et sa faculté de médecine s'intéressent à la méditation comme approche complémentaire dans les domaines de la recherche et de la formation en médecine.