Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Coronavirus Covid-19

Coronavirus : un couple vacciné, mais contaminé à Marseille

-
Par , France Bleu Provence

Vaccinés, mais contaminés ! Josée et Claude Boutin ont actuellement le Covid-19, alors qu'ils sont tout deux vaccinés. Ils se portent bien, mais leur histoire rappelle que si le vaccin protège des formes graves, il n'empêche pas d'attraper le coronavirus.

Claude et Josée Boutin en quarantaine dans leur maison de la Treille à Marseille
Claude et Josée Boutin en quarantaine dans leur maison de la Treille à Marseille © Radio France - Solène Leroux

À 73 ans, Josée est une retraitée bien active. Dans le quartier de la Treille à Marseille où elle vit depuis toujours, elle est connue notamment pour être la présidente de l'association des Amis de Marcel Pagnol. Alors quand la nouvelle de la contamination est tombée samedi 17 avril, ça a été le choc. 

"Incroyable ! Ma fille m'a appelé en début d'après-midi en me disant qu'elle avait le Covid. Un peu plus tôt, je lui avais dit que son père n'était pas très bien, que j'avais mal à la gorge. Mais mes petits symptômes, je les ai attribués à des choses qui n'étaient pas le coronavirus : je n'y pensais même pas.

Un Covid léger

La raison : elle est entièrement vaccinée au Pfizer-BioNtech depuis deux mois. La campagne vaccinale n'était alors pas ouverte à sa tranche d'âge, elle a pu en bénéficier en raison de son asthme sévère. "Je pensais sincèrement qu'il n'était plus possible d'avoir le virus une fois vacciné.

Je me suis trompée, parce que nous pouvons avoir une forme légère comme nous avons eu." Son mari Claude a 78 ans, il a reçu sa deuxième dose le 10 avril. "Avec ma femme, on est tombés de haut : on ne s'y attendait pas du tout."

Heureusement que nous étions vaccinés ! - Josée Boutin

Il a été un peu plus touché que sa femme. "Là, je n'ai plus de fièvre : tout va bien. Mon meilleur médicament, c'est ma femme", s'esclaffe-t-il.  Un médicament qui l'accompagne depuis maintenant 55 ans.

De cette drôle d'histoire, Josée retient une seule chose : "heureusement que nous étions vaccinés" ! Comme eux, 71% des 75 ans et plus en France ont reçu au moins une dose de vaccin à ce jour, selon les chiffres du 24 avril.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess