Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Dossier : Confinement - Coronavirus : infos pratiques et astuces du quotidien

Masques en tissu : comment ça marche dans les communes de Loire et de Haute-Loire ?

- Mis à jour le -
Par , France Bleu Saint-Étienne Loire

À partir du 11 mai, en "lien avec les maires, l'État devra permettre à chaque Français de se procurer un masque grand public", a déclaré le Président Emmanuel Macron lundi. Certaines communes de la Loire et de la Haute-Loire ont déjà commencé des distributions.

Masque en tissu à soufflet
Masque en tissu à soufflet © Radio France - Aurélie Lagain

Précision : la liste n'est pas exhaustive et est régulièrement mise à jour. N'hésitez pas à nous contacter si vous avez des informations sur une commune qui n'est pas recensée ci-dessous : redac.bleusaintetienneloire@radiofrance.com
_________________________________________________

Le Conseil régional d'Auvergne-Rhône-Alpes va distribuer un masque en tissu à chaque habitant de la Région d'ici fin mai. Ce sont les mairies qui seront chargées de les répartir. Les mairies sont nombreuses déjà à avoir remis des masques à tout ou partie de leurs habitants.  Dès le 29 mars notamment, l'Association des maires de France dans la Loire a entamé la distribution de 80 000 masques fournis par les Tissages de Charlieu, à destination des communes du département. Les maires les ont récupéré dans l'un des trois centres d'arrondissement mis en place, à Saint-Étienne, Montbrison et Roanne. 

À Andrézieux-Bouthéon, la commune a distribué des masques aux habitants de plus de 70 ans. Un par foyer. Une deuxième commande a été passée pour donner un second masque, toujours aux habitants de plus de 70 ans. Une plate-forme a été mise en place pour les commander : 04-77-55-70-93. Par ailleurs, la Ville a également distribué des masques FFP2 aux professions médicales de la commune. Des visières en plastique ont également été commandées à un FabLab pour équiper le personnel municipal en contact avec le public. 

À Farnay, la mairie va distribuer à titre gratuit deux masques par foyers. Soit 900 masques en tout à retirer à partir du jeudi 16 avril.

À Firminy, une commande de masques a été lancée. L'idée c'est d'équiper en priorité les plus de 60 ans, mais à terme de pouvoir proposer des masques à tous les Appelous de plus de 15 ans. 

À Fraisses, la mairie a commandé des masques auprès d'une entreprise de Saint-Bonnet-le-Château et prévoit de prévenir ses habitants par courrier sur les modalités de distribution.

À Montbrison, 50 000 masques lavables en tissu ont été commandés pour la population auprès de divers fabricants (la commande est centralisée par Loire Forez agglo). La Ville attend leur livraison, mais elle précise que ces masques seront bien distribués à tout le monde, dans la perspective du déconfinement. L'objectif étant qu'entre la commande municipale et celle passée par ailleurs par la Région, chaque foyer puisse avoir entre deux et quatre masques.

À Pélussin, plusieurs livraisons sont attendues : un premier colis de 5 000 masques en tissus de Charlieu d'ici fin avril, ainsi que des masques chirurgicaux prévus sous une dizaine de jours pour équiper en priorité la crèche et l'école. Pélussin complétera avec 18 000 masques issus d'une commande groupée faite avec la communauté de communes du Pilat rhodanien : les quatorze villages les recevraient d'ici la fin mai. Les critères de distribution ne sont pas encore décidés.

À Pouilly-sous-Charlieu, 5000 masques réutilisables, commandés auprès des Tissages de Charlieu dans le cadre d'une commande groupée avec la communauté de communes, devaient être distribués aux habitants, hors enfants de moins de six ans. Une distribution en porte à porte, prévue entre le 5 et le 8 mai. 

Au Puy-en-Velay, 15 000 masques lavables vont être distribués aux habitants de la commune dès ce vendredi 17 avril. Ils ont été commandés aux Tissage de Charlieu. 

À Rive-de-Gier, 16 500 masques chirurgicaux et FFP2 ont déjà été distribués aux médecins, infirmiers, personnels des Ehpad et associations de maintien à domicile. 3 000 masques en tissu lavable sont actuellement proposés aux commerçants, personnes fragiles et femmes enceintes de la commune. Une nouvelle commande a été lancée à destination cette fois de tous les habitants de plus de 65 ans. 

Achats groupés pour les communes du Roannais, et celles de Saint-Étienne Métropole

À Roanne et son agglomération, 255 000 masques ont été commandés. 100 000 sont destinés aux Roannais. Cinq exemplaires par foyer seront envoyés par la Poste début mai. Pour les familles plus nombreuses, il sera possible de retirer en mairie des exemplaires supplémentaires. Sur les 155 000 autres masques, "70 000 sont destinés aux communes de l’Agglo qui en ont fait la demande, 50 000 à Charlieu-Belmont, 15 000 à la communauté de communes des Vals d'Aix et Isable, 10 000 à la Copler et autant pour le Pays d'Urfé, qui participeront au financement", explique Roannais Agglo. 

À Roche-la-Molière, deux masques des Tissages de Charlieu ont été distribués à chaque habitant de la commune âgé de plus de 70 ans et inscrit sur les listes électorales qui en a fait la demande. 

À Saint-Chamond, trois masques vont être distribués par habitant âgé de plus de 10 ans (un fourni par la Région, un par Saint-Étienne Métropole et un par la Ville). Les premiers masques seront distribués à domicile, pour les personnes de plus de 70 ans, entre le 8 et le 12 mai. Pour les autres Couramiauds,  il faut s'inscrire en mairie à partir du 11 mai sur internet ou en appelant le 04 77 31 05 10 avant d'aller retirer les masques, qui seront distribués les 15 et 16 mai de 9h à 18h dans les lieux suivants : André Boulloche, Boulevard de la Grande Terre à Fonsala, Salle Roger Baudy, Place Louis Comte au Creux, Boulodrome Albert Maitrias, Grande-Rue de Saint-Julien, Château du Jarez, 11 rue Benoit Oriol en centre-ville, Gymnase du lycée Claude Lebois, Rue Jean Moulin à La Valette-Croix Berthaud, un retrait en formule drive sur le site Novaciéries, parking de l’entreprise CARCHI, 5 rue Pétin Gaudet.

À Saint-Étienne, des masques ont déjà été distribués aux personnels soignants mais également aux aides à domicile, aux ambulanciers et aux chauffeurs de taxis. Une commande de 90 000 masques en tissu a été faite auprès de l'entreprise Neyret à destination cette fois aux Stéphanois âgés de plus de 60 ans. La distribution sera mise en place dès réception de ces masques. Et à partir du 18 mai, deux masques réutilisables doivent être distribués à chaque Stéphanois. 

Par ailleurs, pour les communes de Saint-Étienne Métropole, une commande groupée devait être passée la semaine du 20 avril (masques chirurgicaux et en tissus). La décision a été prise en conférence des maires. Chaque commune participe au financement de cet achat groupé et devra organiser la distribution des masques aux habitants sur son territoire. 

Au Chambon-Feugerolles, chaque habitant doit recevoir un masque en plus de celui de la Région. Les modalités de distribution restent à préciser mais ce sera avant le 11 mai,  sachant que la commune a déjà fourni de ce type de matériel "aux professionnels et agents exposés de par leur mission".

À La Talaudière, deux masques seront distribués dans des enveloppes dans chaque boite aux lettres. S'il en faut plus au sein du foyer, un coupon permettra de demander "le complément de dotation nécessaire", explique la mairie sur son site internet, précisant avoir commandé 6.800 masques en plus de ceux fournis par la région.

À Saint-Héand, une distribution de masques est prévue pour les habitants de plus de 70 ans, à raison d'un masque par personne.Les masques seront distribués dans les boîtes aux letttres des personnes concernées. 

À Saint-Martin-la-Plaine, la municipalité a passé une commande auprès des Tissages de Charlieu ce jeudi 16 avril. 5000 masques doivent arriver durant la première quinzaine du mois de mai. L'objectif c'est de donner deux masques par adultes. 

À Saint-Paul-en-Cornillon, la mairie a commandé deux masques pour chaque habitant de la commune. La distribution est prévue dans les boîtes aux lettres dans les prochains jours. 

À Soleymieux, des masques produits par Néobulle ont été glissés dans les boites aux  lettres des personnes de plus de 65 ans et des femmes enceintes qui ont pris contact avec la mairie.

À Sorbiers, la municipalité a commandé des masques auprès des Tissages de Charlieu. La livraison est annoncée pour la fin du mois d'avril. Ils seront destinés prioritairement aux personnes à risques. L'acquisition de masques supplémentaires est prévue ainsi que l'autoconfection par les services municipaux. 

À Villars, la commune a distribué des masques jetables au personnel de la Résidence des Marronniers et aux médecins et infirmiers libéraux de la commune. La Municipalité a commandé 500 masques en tissu (réutilisables 10 fois) pour les commerçants et son personnel municipal en contact avec le public. Une distribution de masques en porte à porte est prévue entre le 8 et le 11 mai pour tous les Villardaires âgés de plus de six ans. 8000 masques lavables et réutilisables doivent être distribués.

Choix de la station

À venir dansDanssecondess