Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences DOSSIER : La mobilisation des habitants contre la fermeture de la maternité du Blanc dans l'Indre

Maternité du Blanc : "il n'y a pas de reprise immédiate possible de l'activité accouchement"

vendredi 10 août 2018 à 14:01 Par Jonathan Landais, France Bleu Berry

Face aux difficultés de recrutement, la réouverture annoncée au 3 septembre de la maternité du Blanc semble compromise, mais la direction de l'hôpital dit "garder espoir".

Le Dr  Michel Hira, président de la commission médicale d'établissement, et la directrice Evelyne Poupet.
Le Dr Michel Hira, président de la commission médicale d'établissement, et la directrice Evelyne Poupet. © Radio France - Jonathan Landais

Châteauroux, France

En l'état actuel des choses, la maternité du Blanc ne pourra pas rouvrir le 3 septembre prochain. C'est l'un des dossiers chauds de l'été. La maternité du Blanc a été fermée "temporairement" cet été (du 27 juin au 03 septembre) faute de personnels titulaires en nombre suffisant.

La Direction assure tout faire pour recruter gynécologues, pédiatres, sages-femmes et infirmiers... mais à ce jour (le 11 août), le recrutement piétine. Et si les choses ne bougent pas d'ici la fin août, la réouverture du site risque d'être retardée.

Des plannings incomplets en septembre

"Dans l'immédiat, compte tenu de la dégradation des effectifs que ce soit en _gynécologie obstétrique_, en pédiatrie, en anesthésie, concrètement aujourd'hui je ne suis pas en mesure de reprendre l'activité accouchement" a déclaré lors d'un point presse ce vendredi Evelyne Poupet, la Directrice du Centre Hospitalier Châteauroux-le Blanc.

"Il faut garder espoir jusqu'au dernier moment"

Pour fonctionner 24h sur 24 la maternité du Blanc a besoin de cinq voire six lignes de garde, avec gynécologue, anesthésiste, pédiatre, sage femme et infirmier mais la direction peine à trouver des candidats. "Pour septembre nous avons des plannings qui sont incomplets sur à peu près une quinzaine de jours, nous avons encore un pédiatre mais ce n'est pas suffisant pour consolider cette ligne de pédiatrie".

Les accouchements de septembre annulés ?

"On garde espoir", dit Evelyne Poupet, sachant que la situation peut encore évoluer d'ici la rentrée. Mais la Direction se prépare déjà à aller faire accoucher les femmes enceintes dans d'autres hôpitaux en septembre. "Nous allons prendre un contact individuel pour _anticiper leur suivi de grossesse_, qu'elles prennent toutes les dispositions nécessaires, au cas où l'activité d'accouchement ne pourrait pas être reprise pleinement, en toute sécurité au 3 septembre".

A ce jour, 16 femmes ont prévu d'accoucher au Blanc en septembre, 17 en octobre et 12 femmes sont inscrites pour le mois de novembre. En parallèle la direction déclare vouloir poursuivre les investissements sur le site du Blanc en développant l'activité dentisterie (elle sera renforcée en novembre), chirurgie de la rétine (90.000 euros ont déjà été investis et un ophtalmologue va être recruté) et consultation ORL.