Retour
Provence-Alpes-Côte d'Azur Corse Auvergne-Rhône-Alpes Grand Est Bourgogne-Franche-Comté Occitanie Nouvelle-Aquitaine Centre-Val de Loire Île-de-France Hauts-de-France Normandie Pays de la Loire Bretagne
  • Toute la France
  • Auvergne-Rhône-Alpes
  • Bourgogne Franche-Comté
  • Bretagne
  • Centre-Val de Loire
  • Corse
  • Grand Est
  • Hauts-de-France
  • Île-de-France
  • Normandie
  • Nouvelle-Aquitaine
  • Occitanie
  • Pays de la Loire
  • Provence-Alpes-Côte d'Azur
Changer de région
Centre-Val de Loire
Changer de région
Corse
Changer de région
Hauts-de-France
Changer de région
Normandie
Retour
Santé – Sciences

Mayenne : Audace 53 doit participer à une réunion nationale des associations de soutien aux maternités de proximité

mardi 15 janvier 2019 à 6:06 Par Germain Treille, France Bleu Mayenne

A Mayenne, le combat continue pour la sauvegarde de la maternité. Selon nos informations, une délégation mayennaise participera à la fin du mois à une réunion nationale des collectifs et des associations de soutien aux maternités en danger.

Mayenne : près de 2.500 personnes ont manifesté pour défendre l'hôpital et sa maternité
Mayenne : près de 2.500 personnes ont manifesté pour défendre l'hôpital et sa maternité © Radio France - Ronan Coquelin

Mayenne, France

Cet événement se déroulera le samedi 26 janvier à Bernay dans le département de l'Eure. Un appel a été lancé sur les réseaux sociaux sous le nom "le rendez-vous des mater' en colère". Des membres d'Audace 53, l'association de défense de l'hôpital public dans le Nord-Mayenne, doivent se rendre à ce rendez-vous pour échanger avec d'autres mouvements qui luttent contre la fermeture des maternités, dans leur région. 

Prudence et vigilance pour Audace 53

Le collectif mayennais s'est battu ces dernières semaines, avec le personnel soignant, les syndicats, les élus, après l'annonce, fin décembre, de la fermeture provisoire de la maternité. Jusqu'à sa réouverture vendredi dernier. 

L'Agence Régionale de Santé assure aujourd'hui que l'établissement n'est pas en danger. L'organisation a été revue, une solution temporaire a été trouvée. Mais pas question de baisser les bras, prudence, vigilance, la situation reste fragile confie Audace 53.

De nombreuses maternités, partout en France, sont dans le collimateur des autorités sanitaires. Une exigence de sécurité affirment-elles. Un sacrifice sur l'autel de la rentabilité pour les militants associatifs qui redoutent, comme à Mayenne, la transformation, à terme, du CHNM en hôpital de proximité, sans salle d'accouchement ni bloc opératoire, avec juste un centre périnatal pour le suivi des grossesses.